Orphx (CA)

Peut-on vraiment se surprendre du fait que les postindustrialistes Richard Oddie et Christina Sealey soient originaires de la ville ontarienne de l’acier, Hamilton? Ces artistes ont créé un corpus d’oeuvres qui ressemble à un diagramme de Venne où se rejoignent le techno, la musique industrielle et l’électroacoustique. Éditées depuis le début des années 90 principalement sur des labels Allemands comme Hands et Hymen, leurs nombreuses parutions font preuve d’une approche critique et hybride qui se soucie à parts égales des paysages sonores et des pulsations de la musique électronique autant que des structures sociales, culturelles et conceptuelles qui les sous-tendent. Oddie est docteur en études environnementales et se spécialise en écologie politique urbaine, un domaine en pleine émergence où se rejoignent la justice sociale, l’urbanisation et l’environnement; d’ailleurs, de nombreuses oeuvres d’Orphx abordent ces thèmes de plein fouet. Leurs parutions récentes comprennent notamment les maxis « Division » et « Black Light », mettant en vedette des remix de Surgeon et Substance. Après avoir honoré MUTEK de leur participation au projet Placard en 2007, c’est avec tout autant de plaisir que nous accueillons de nouveau les sonorités technoïdes d’Orphx en ouverture de programme.

Nocturne 3
MUTEK 2010, montreal

Society for Arts and Technology [SAT] 05/06/2010

Post industrialists, appropriately from Ontario steel town, Hamilton, Richard Oddie and Christina Sealey have produced a body of work that mines the gray area between techno, industrial and electroacoustic music. Their multitude of releases, on mostly German labels like Hands and Hymen, have, since the early 90s, revealed a critical sound and visual practice concerned as much with the pulse of techno, power electronics and soundscapes, as with the social, cultural and conceptual frameworks behind them. Oddie holds a PHD in environmental studies, specializing in the emergent field of urban political ecology, which connects social justice, urbanization and environment. Several Orphx releases have touched explicitly on such themes. Recent works include the “Division” and “Black Light” 12”s, which feature remixes by Substance and Surgeon. Having performed already at MUTEK’s placard in 2007, the festival is thrilled to have Orphx set the stage for Friday night with their dark technoid sounds.

×

Subscribe to mailing list


* indicates required