Ricardo Villalobos & Max Loderbauer

Ricardo Villalobos & Max Loderbauer (DE)

Double album sorti en 2009, Re: ECM est le fruit de la longue collaboration des Djs et compositeurs résidant à Berlin : Ricardo Villalobos et Max Loderbauer. L'étiquette de jazz allemande ECM, influence majeure sur leur propre musique, a donné carte blanche au duo pour puiser dans ses 40 années de productions afin d'échantillonner, de remixer et de reconstruire ses enregistrements originaux, utilisant principalement les oeuvres récentes de Christian Wollumrød, Alexander Knaifel et Arvo Pärt, tout en s'inspirant des compositeurs Paul Giger, Louis Sclavis, John Abercrombie et Bennie Maupin. S'éloignant du format club de la techno expérimentale tel que le Moritz Von Oswald Trio auquel Loderbauer participe, le duo a su créer ses propres structures sonores abstraites et opulentes pour ce projet. L'utilisation de synthétiseurs modulaires lui a permis d'entremêler des genres musicaux très éclectiques et de fusionner la musique électronique improvisée à l'essence même de la composition électroacoustique, le tout teinté de techno minimale. Faisant écho à leur perpétuelle exploration de l'avant-garde électronique et s'inspirant de la spontanéité de la musique jazz improvisée, Re: ECM fait sa première apparition nord-américaine à EM15

Links

A/VISIONS 2
MUTEK 2014, montreal

Impérial 29/05/2014

Berlin-based DJs and composers Ricardo Villalobos and Max Loderbauer paired up on the double-album Re: ECM, in 2009, a long-term project that gave them carte-blanche to sample, loop and remix original recordings on the German jazz label ECM, long an influence on their own music. Re: ECM draws from the label’s 40 years of production, with a focus on the recent work of Christian Wollumrød, Alexander Knaifel and Arvo Pärt, while drawing from composers Paul Giger, Louis Sclavis, John Abercrombie and Bennie Maupin. Making a departure from club-oriented experimental techno, including Loderbauer’s synth work with the Moritz Von Oswald Trio, the duo created their own lavish, abstract “sound-structures” for the project, using modular synthesizers to connect disparate musical genres and merging improvisational electronic music with the essence of masterful electroacoustic compositions and shades of minimal techno. Part of Villalobos and Loderbauer’s ongoing personal explorations of avant-garde electronic music with an improv jazz spontaneity, Re: ECM makes its North America premier at EM15.

×

Subscribe to newsletter

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list