Audion presents Subverticul (US)

Qu'il s'agisse de son mythique album de 2003 Leave Luck to Heaven ou de son plus récent et marquant Suckfish, Matthew Dear, originaire du Michigan, n'a jamais cessé de redéfinir les normes de la techno en Amérique du Nord. Depuis ses débuts en 2005, les DJs du monde entier ont anticipé chacun des morceaux livrés par Audion. Des titres aussi osés que Just Fucking, Mouth to Mouth, et la récente collaboration avec Ellen Allien, Just a Man/Just a Woman ont révélé Audion comme la face la plus charnelle et explicite de Matthew Dear. Aussi bien dire qu'Audion est littéralement contaminant, minimal et puissant, capable de rivaliser avec la plus brûlante pièce de techno européenne. En 2006, Dear a mis ses dons de DJ au service de la légendaire série de Fabric.

MUTEK//PIKNIC 1

Parc Jean-Drapeau, 02/06/2007

Qu'il s'agisse de son mythique album de 2003 Leave Luck to Heaven ou de son plus récent et marquant Suckfish, Matthew Dear, originaire du Michigan, n'a jamais cessé de redéfinir les normes de la techno en Amérique du Nord. Ayant déjà touché les planches de la scène MUTEK, la star internationale revient en force présenter deux nouveaux projets. Apparaissant d'abord le vendredi soir pour dynamiser la scène du Métropolis avec deux musiciens de sa formation Big Hands, Matthew Dear frappera à nouveau le samedi après-midi sous l'appellation d'Audion. Depuis ses débuts en 2005, les DJs du monde entier ont anticipé chacun des morceaux livrés par Audion. Des titres aussi osés que Just Fucking, Mouth to Mouth, et la récente collaboration avec Ellen Allien, Just a Man/Just a Woman ont révélé Audion comme la face la plus charnelle et explicite de Matthew Dear. Aussi bien dire qu'Audion est littéralement contaminant, minimal et puissant, capable de rivaliser avec la plus brûlante pièce de techno européenne. En 2006, Dear a mis ses dons de DJ au service de la légendaire série de Fabric et nous réserve bien plus pour sa performance à MUTEK.
×

Inscription à la liste d'envoi