Carl Michael Von Hausswolff (SE)

Père spirituel de la famille d’artistes de l’étiquette Raster-Noton et véritable légende dans le domaine de l’art sonore électro-acoustique, Carl Michael Von Hausswolff a commencé à composer à la fin des années 70 avec pour tout équipement un magnétophone, un radar et un sonar. Depuis, Von Hausswolff a publié des douzaines d’enregistrements, dont bon nombre s’articulent autour de permutations du son de l’électricité au sens le plus strict. Tout aussi célébrées dans le monde artistique, ses sculptures sonores ont été présentées dans des expositions majeures partout à travers le monde, notamment Manifesta, documenta X, la Biennale de Johannesburg ainsi que la Biennale de Venise. En 2002, il s’est vu décerner le prestigieux prix Ars Electronica. Au cours de la dernière décennie, une nouvelle génération de musiciens a été influencée par les explorations de Hausswolff avec l’électricité, dont plusieurs ont été accueillis par MUTEK, notamment SND, Frank Pommasl et John Duncan, ainsi que Jakob Kierkegaard, BJ Nilsen et Machinefabriek. Plus récemment, Hausswolff est monté sur scène en tant qu’un des 12 membres du freq_out orchestra, un collectif d’artistes sonores qui travaillent simultanément à l’intérieur de fréquences prédéterminées. Parallèlement, il lance ses oeuvres solo sur des labels tels que Oral, Sub Rosa et Die Stadt.

A/Visions 4
MUTEK 2010, montreal

Société des arts technologiques [SAT] 05/06/2010

Père spirituel de la famille d’artistes de l’étiquette Raster-Noton et véritable légende dans le domaine de l’art sonore électro-acoustique, Carl Michael Von Hausswolff a commencé à composer à la fin des années 70 avec pour tout équipement un magnétophone, un radar et un sonar. Depuis, Von Hausswolff a publié des douzaines d’enregistrements, dont bon nombre s’articulent autour de permutations du son de l’électricité au sens le plus strict. Tout aussi célébrées dans le monde artistique, ses sculptures sonores ont été présentées dans des expositions majeures partout à travers le monde, notamment Manifesta, documenta X, la Biennale de Johannesburg ainsi que la Biennale de Venise. En 2002, il s’est vu décerner le prestigieux prix Ars Electronica. Au cours de la dernière décennie, une nouvelle génération de musiciens a été influencée par les explorations de Hausswolff avec l’électricité, dont plusieurs ont été accueillis par MUTEK, notamment SND, Frank Pommasl et John Duncan, ainsi que Jakob Kierkegaard, BJ Nilsen et Machinefabriek. Plus récemment, Hausswolff est monté sur scène en tant qu’un des 12 membres du freq_out orchestra, un collectif d’artistes sonores qui travaillent simultanément à l’intérieur de fréquences prédéterminées. Parallèlement, il lance ses oeuvres solo sur des labels tels que Oral, Sub Rosa et Die Stadt.

Panel 3
MUTEK 2010, montreal

Monument-National 04/06/2010

Discogs

×

Inscription à la liste d'envoi


* indicates required