Orphx (CA)

Peut-on vraiment se surprendre du fait que les postindustrialistes Richard Oddie et Christina Sealey soient originaires de la ville ontarienne de l’acier, Hamilton? Ces artistes ont créé un corpus d’oeuvres qui ressemble à un diagramme de Venne où se rejoignent le techno, la musique industrielle et l’électroacoustique. Éditées depuis le début des années 90 principalement sur des labels Allemands comme Hands et Hymen, leurs nombreuses parutions font preuve d’une approche critique et hybride qui se soucie à parts égales des paysages sonores et des pulsations de la musique électronique autant que des structures sociales, culturelles et conceptuelles qui les sous-tendent. Oddie est docteur en études environnementales et se spécialise en écologie politique urbaine, un domaine en pleine émergence où se rejoignent la justice sociale, l’urbanisation et l’environnement; d’ailleurs, de nombreuses oeuvres d’Orphx abordent ces thèmes de plein fouet. Leurs parutions récentes comprennent notamment les maxis « Division » et « Black Light », mettant en vedette des remix de Surgeon et Substance. Après avoir honoré MUTEK de leur participation au projet Placard en 2007, c’est avec tout autant de plaisir que nous accueillons de nouveau les sonorités technoïdes d’Orphx en ouverture de programme.

Nocturne 3
MUTEK 2010, montreal

Société des arts technologiques [SAT] 05/06/2010

Peut-on vraiment se surprendre du fait que les postindustrialistes Richard Oddie et Christina Sealey soient originaires de la ville ontarienne de l’acier, Hamilton? Ces artistes ont créé un corpus d’oeuvres qui ressemble à un diagramme de Venne où se rejoignent le techno, la musique industrielle et l’électroacoustique. Éditées depuis le début des années 90 principalement sur des labels Allemands comme Hands et Hymen, leurs nombreuses parutions font preuve d’une approche critique et hybride qui se soucie à parts égales des paysages sonores et des pulsations de la musique électronique autant que des structures sociales, culturelles et conceptuelles qui les sous-tendent. Oddie est docteur en études environnementales et se spécialise en écologie politique urbaine, un domaine en pleine émergence où se rejoignent la justice sociale, l’urbanisation et l’environnement; d’ailleurs, de nombreuses oeuvres d’Orphx abordent ces thèmes de plein fouet. Leurs parutions récentes comprennent notamment les maxis « Division » et « Black Light », mettant en vedette des remix de Surgeon et Substance. Après avoir honoré MUTEK de leur participation au projet Placard en 2007, c’est avec tout autant de plaisir que nous accueillons de nouveau les sonorités technoïdes d’Orphx en ouverture de programme.

×

Inscription à la liste d'envoi