Smirk

Smirk (US)

PREMIÈRE CANADIENNE 

Les performances de Smirk sont empreintes d’exubérance et d’influences innombrables. Brandon Wolcott a grandi en Californie puis à Hong Kong, où il a pris part à son premier rave en 1997 (au beau milieu de la rétrocession historique à la Chine), avant de finalement s’établir à Brooklyn. Formé en création sonore pour le théâtre, il traverse les styles avec une aisance déconcertante, allant du techno à la house, en intégrant des collages loufoques, des partitions vocales et des inflexions jazz et classiques. Smirk s’est produit un peu partout, de Belgrade à Berlin en passant par Boulder et tant d’autres B. Après quelques parutions sur Wolf + Lamb, son premier album intitulé « Even Beauty Gets Old » a été lancé sur le label phare de Pheek, Archipel.

Maisons de disque
Liens

Nocturne 4
MUTEK 2010, montreal

MTELUS 06/06/2010

PREMIÈRE CANADIENNE 

Les performances de Smirk sont empreintes d’exubérance et d’influences innombrables. Brandon Wolcott a grandi en Californie puis à Hong Kong, où il a pris part à son premier rave en 1997 (au beau milieu de la rétrocession historique à la Chine), avant de finalement s’établir à Brooklyn. Formé en création sonore pour le théâtre, il traverse les styles avec une aisance déconcertante, allant du techno à la house, en intégrant des collages loufoques, des partitions vocales et des inflexions jazz et classiques. Smirk s’est produit un peu partout, de Belgrade à Berlin en passant par Boulder et tant d’autres B. Après quelques parutions sur Wolf + Lamb, son premier album intitulé « Even Beauty Gets Old » a été lancé sur le label phare de Pheek, Archipel.

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list