The Mole (CA)

Quiconque a déjà été témoin de la façon dont The Mole met le public dans sa poche sait que ses savants mélanges de grooves hypnotiques à la Giorgio Moroder et de soul digne des meilleurs artistes de la scène de Détroit sont imparables. The Mole, nom de scène de Colin de la Plante – également à l’affiche cette année au sein du Modern Deep Left Quartet – enchaîne d’ailleurs les succès depuis son premier album As High as the Sky (Wagon Repair, 2008).

Pour ceux qui douteraient encore de ses capacités, le portail-référence Resident Advisor a listé The Mole dans son top 10 des meilleures performances en 2008.

MUTEK // Piknic
MUTEK 2012, montreal

Parc Jean-Drapeau, 03/06/2012

Originaire de Victoria, Colin de la Plante, alias The Mole, est de ceux dont les boucles sonores ont une certaine habilité à mener les foules. Depuis la parution de son premier album en 2008 sur Wagon Repair,  As High as the Sky, il a cumulé les honneurs, injectant depuis, quelques effluves de disco au sein de ses rythmiques électroniques.

Funambus STM
MUTEK 2010, montreal

Place de la paix 02/06/2010

Vos avez déjà entendu parler de Bobby Orr ou du Rocket Richard? The Mole n'en avait jamais entendu parler avant d'emménager à Montréal. Il les aiment bien maintenant. Il fût sûrement inspiré par leurs succès. Natif de Victoria sur la côte ouest canadienne où il illumine le night life dès le début des années 90. Il participe à différents projets, entre autres le ''Starchy Root Machine'' ou il expérimente avec 5 tables tournantes et dess boîtes à effets et le Modern Deep Left avec Cobblestone Jazz ( Danuel Tate, Tyger Duhla et Matt Jonson ). Il a produit pour entre autres Kompakt, Wagon Repair, Philpot, Revolver, Mutek_Rec et Musique Risquée. Expatrié à Berlin depuis 2007 d'ou il a sorti son premier album solo, As High As The Sky. Un artiste à suivre.

MUTEK // Piknic 1: Strawberry Fields Forever

Parc Jean-Drapeau, 30/05/2009

Quiconque a déjà été témoin de la façon dont The Mole met le public dans sa poche sait que ses savants mélanges de grooves hypnotiques à la Giorgio Moroder et de soul digne des meilleurs artistes de la scène de Détroit sont imparables. The Mole, nom de scène de Colin de la Plante – également à l’affiche cette année au sein du Modern Deep Left Quartet – enchaîne d’ailleurs les succès depuis son premier album As High as the Sky (Wagon Repair, 2008).

Pour ceux qui douteraient encore de ses capacités, le portail-référence Resident Advisor a listé The Mole dans son top 10 des meilleures performances en 2008.

MUTEK_10 Tour: Edmonton

Avenue Theater 17/04/2009

Live set!

NOCTURNE 3

Métropolis 01/06/2007

Si vous aimez fouiner parmi les poussiéreux vinyles des nombreux magasins de disques d'occasion de Montréal, il y a de fortes chances que vous y ayez aperçu Colin De La Plante, l'homme qui se cache derrière The Mole, chassant les vieux trésors de disco oubliés. Un accroc de vinyles, doublé d'un collectionneur insatiable, The Mole est une figure incontournable de la scène nocturne montréalaise et il a, depuis quelques années, développé une réputation inégalée parmi les DJs progressifs de la ville. Bien que son premier simple apparaisse en 2001, c'est à partir de 2004 que The Mole commence à se faire connaître et à devenir un prolifique producteur de deep house aux touches de disco, dénotant sa passion pour Theo Parrish, Giorgio Moroder et la techno de Détroit. Pour cette performance à MUTEK, The Mole commencera en solo pour ensuite rejoindre ses vieux amis du groupe Cobblestone Jazz pour une rare réunion de ce qui fut un temps, le célèbre Modern Deep Left Quartet.

FINALE SAT

Société des arts technologiques [SAT] 07/06/2004

Si vous aimez fouiner parmi les poussiéreux vinyles des nombreux magasins de disques d'occasion de Montréal, il y a de fortes chances que vous y ayez aperçu Colin De La Plante, l'homme qui se cache derrière The Mole, chassant les vieux trésors de disco oubliés. Un accroc de vinyles, doublé d'un collectionneur insatiable, The Mole est une figure incontournable de la scène nocturne montréalaise et il a, depuis quelques années, développé une réputation inégalée parmi les DJs progressifs de la ville. Bien que son premier simple apparaisse en 2001, c'est à partir de 2004 que The Mole commence à se faire connaître et à devenir un prolifique producteur de deep house aux touches de disco, dénotant sa passion pour Theo Parrish, Giorgio Moroder et la techno de Détroit. Pour cette performance à MUTEK, The Mole commencera en solo pour ensuite rejoindre ses vieux amis du groupe Cobblestone Jazz pour une rare réunion de ce qui fut un temps, le célèbre Modern Deep Left Quartet.

EXPÉRIENCE 1

Musée Juste pour Rire 31/05/2003

After his DJ years, his compositions utilizing looped vinyl, and his live performances using four turntables, The Mole presents his new project during MUTEK: diverting the roots of funk, disco and boogie with live samples and reconstructing it all into sweeping proto-house at the mercy of the psychedelic, all very reminiscent of the work of Theo Parrish or Moodymann. He cuts and fuses his references with frightening efficiency that no one can resist.

×

Inscription à la liste d'envoi