Herbert (UK)

On ne présente plus le Britannique Matthew Herbert, figure essentielle de la scène musicale actuelle, tous genres confondus ‚Äì c'est le mot. Qu'il donne à la « house » ses lettres de noblesse (l'album Bodily Functions, chef-d'œuvre de sensualité porté par la voix de la fidèle Dani Siciliano) ou qu'il réécrive l'histoire du jazz dans le cadre de son Big Band, qu'il s'attaque au système capitaliste en mettant en pièces ses plus criants symboles dans le cadre de son projet Radioboy ou qu'il s'attache à faire danser les foules de travers sous le nom de Doctor Rockit, Matthew Herbert œuvre sur tous les fronts, suivant une devise que pourrait parfaitement résumer l'intitulé de son site Internet : Magic and Accident. Soucieux de se réinventer constamment, il est l'exemple de ce que pourrait être dans le monde d'aujourd'hui la figure du musicien engagé, porté par un amour immodéré, mais non aveugle, pour son art... Musicien électronique doté d'une solide formation classique, patron de l'étonnant label Soundslike, showman de première classe, Herbert est aussi un DJ dont les prestations, faisant fi (et feu) de tout style, sont à la démesure de la folle curiosité de l'artiste. Personnage iconoclaste et provocateur, sa performance de DJ ‚Äì la seule du festival ‚Äì promet d'être un moment exceptionnel.

Liens

MÉTROPOLIS 2

Métropolis 06/06/2004

On ne présente plus le Britannique Matthew Herbert, figure essentielle de la scène musicale actuelle, tous genres confondus ‚Äì c'est le mot. Qu'il donne à la « house » ses lettres de noblesse (l'album Bodily Functions, chef-d'œuvre de sensualité porté par la voix de la fidèle Dani Siciliano) ou qu'il réécrive l'histoire du jazz dans le cadre de son Big Band, qu'il s'attaque au système capitaliste en mettant en pièces ses plus criants symboles dans le cadre de son projet Radioboy ou qu'il s'attache à faire danser les foules de travers sous le nom de Doctor Rockit, Matthew Herbert œuvre sur tous les fronts, suivant une devise que pourrait parfaitement résumer l'intitulé de son site Internet : Magic and Accident. Soucieux de se réinventer constamment, il est l'exemple de ce que pourrait être dans le monde d'aujourd'hui la figure du musicien engagé, porté par un amour immodéré, mais non aveugle, pour son art... Musicien électronique doté d'une solide formation classique, patron de l'étonnant label Soundslike, showman de première classe, Herbert est aussi un DJ dont les prestations, faisant fi (et feu) de tout style, sont à la démesure de la folle curiosité de l'artiste. Personnage iconoclaste et provocateur, sa performance de DJ ‚Äì la seule du festival ‚Äì promet d'être un moment exceptionnel.

FINALE

Société des arts technologiques [SAT] 04/06/2001

×

Inscription à la liste d'envoi