Krikor (FR)

Première nord-américaineAprès de nombreuses années comme disque-jockey et comme remixeur ‚Äì Krikor a notamment signé des variations de Love on the Beat de Gainsbourg -, il impose désormais son style à la limite dadaïste et trouve au sein des étiquettes de la métropole française une oreille attentive. Il a récemment enregistré sur Katapult, Karat, Tigersushi et sur sa propre maison de disques, Root Down. Après des études en ingénierie sonore, il s'est récemment inscrit à des cours de composition électroacoustique, ce qui devrait apporter à nos oreilles délicates de nouvelles productions plus ouvertes et... délicatement perverses.

Liens

NOCTURNO 1

Estación Indianilla 12/10/2007

Première nord-américaineAprès de nombreuses années comme disque-jockey et comme remixeur ‚Äì Krikor a notamment signé des variations de Love on the Beat de Gainsbourg -, il impose désormais son style à la limite dadaïste et trouve au sein des étiquettes de la métropole française une oreille attentive. Il a récemment enregistré sur Katapult, Karat, Tigersushi et sur sa propre maison de disques, Root Down. Après des études en ingénierie sonore, il s'est récemment inscrit à des cours de composition électroacoustique, ce qui devrait apporter à nos oreilles délicates de nouvelles productions plus ouvertes et... délicatement perverses.

MÉTROPOLIS 2

Métropolis 06/06/2004

Première nord-américaineAprès de nombreuses années comme disque-jockey et comme remixeur ‚Äì Krikor a notamment signé des variations de Love on the Beat de Gainsbourg -, il impose désormais son style à la limite dadaïste et trouve au sein des étiquettes de la métropole française une oreille attentive. Il a récemment enregistré sur Katapult, Karat, Tigersushi et sur sa propre maison de disques, Root Down. Après des études en ingénierie sonore, il s'est récemment inscrit à des cours de composition électroacoustique, ce qui devrait apporter à nos oreilles délicates de nouvelles productions plus ouvertes et... délicatement perverses.
×

Inscription à la liste d'envoi