The Rip Off Artist (US)

Première canadienneVoici le chaînon manquant entre Akufen et Atom Heart : constructions ludiques, citations et éclectisme, sans complexes ! Comme Kid 606 qui l'a accueilli sur son label Tigerbeat6 pour l'album In through the outdoor, The Rip Off Artist défend une « minimal click tech-house » décomplexée et ludique, digérée par un filtre pop. Alternant les compositions instrumentales et les chansons, passant des « grooves » les plus conventionnels à l'emploi de voix manipulées, The Rip Off Artist n'hésite ni à verser dans une musique expérimentale pointilleuse et pointilliste, ni à succomber ‚Äì et nous aussi ‚Äì à des formats plus sociables, qui sont pour lui matière à tordre le cou à tous les clichés. Ce n'est pas un hasard s'il a donné à son dernier album en date, paru chez Vertical Form (Sixtoo, Corker/Conboy, Smyglissna...), le titre de Pet Sounds ‚Äì clin d'œil au chef-d'œuvre du même nom des Beach Boys.

Liens

MÉTROPOLIS 2

Métropolis 06/06/2004

Première canadienneVoici le chaînon manquant entre Akufen et Atom Heart : constructions ludiques, citations et éclectisme, sans complexes ! Comme Kid 606 qui l'a accueilli sur son label Tigerbeat6 pour l'album In through the outdoor, The Rip Off Artist défend une « minimal click tech-house » décomplexée et ludique, digérée par un filtre pop. Alternant les compositions instrumentales et les chansons, passant des « grooves » les plus conventionnels à l'emploi de voix manipulées, The Rip Off Artist n'hésite ni à verser dans une musique expérimentale pointilleuse et pointilliste, ni à succomber ‚Äì et nous aussi ‚Äì à des formats plus sociables, qui sont pour lui matière à tordre le cou à tous les clichés. Ce n'est pas un hasard s'il a donné à son dernier album en date, paru chez Vertical Form (Sixtoo, Corker/Conboy, Smyglissna...), le titre de Pet Sounds ‚Äì clin d'œil au chef-d'œuvre du même nom des Beach Boys.
×

Inscription à la liste d'envoi