Hrdvsion (CA)

Aussi prometteur que son grand frère Mathew, Hrdvision aka Nathan Jonson est un petit génie de l’électro qui manipule les logiciels de musique depuis son plus jeune âge et a fini par créer sa propre vision (dure) de la musique. Sa démarche découle d’une utilisation pervertie de ses logiciels et de son matériel, les détournant de leurs fonctions initiales pour faire naître des sons improbables. Un travail particulièrement axé sur les transitions et transformations d’un son en un autre; une expérimentation des sonorités sur la durée tout en conservant une certaine musicalité. Il prépare cette année pour MUTEK un numéro exclusif. En live, il retravaille ses EPs, en échantillonnant à partir de son ordinateur et de ses vinyles, et compose avec les possibilités qu’offre leur qualité sonore. Jouant de son matériel d’enregistrement comme d’un instrument, Hrdvision développe un style bien barré et déstructuré qui plaira aux amateurs d’IDM.

Nocturne 2
MUTEK 2010, montreal

Métropolis 04/06/2010

Issu de la côte Ouest canadienne et signé notamment sur Wagon Repair, label de son frère Mathew, Hrdvsion (aka Nathan Jonson) est actif depuis une dizaine d’années. Là où les productions de son frère Mathew tombent plus clairement dans le moule techno, celles de Nathan se distinguent très tôt par leurs structures rythmiques expérimentales qui l’ont plutôt rapproché des sonorités qu’Aphex Twin défrichait au début de sa carrière. Grâce à son talent et à son style lui permettant d’aborder presque tout, Hrdvsion a remixé des artistes comme Hot Hot Heat, Dominik Eulberg et Circlesquare. Il s’amène à MUTEK 2010 juste à temps pour présenter son premier album intitulé « Where Did You Just Go? », à paraître sur Wagon Repair.

NOCTURNE 1

Société des arts technologiques [SAT] 01/06/2006

Aussi prometteur que son grand frère Mathew, Hrdvision aka Nathan Jonson est un petit génie de l’électro qui manipule les logiciels de musique depuis son plus jeune âge et a fini par créer sa propre vision (dure) de la musique. Sa démarche découle d’une utilisation pervertie de ses logiciels et de son matériel, les détournant de leurs fonctions initiales pour faire naître des sons improbables. Un travail particulièrement axé sur les transitions et transformations d’un son en un autre; une expérimentation des sonorités sur la durée tout en conservant une certaine musicalité. Il prépare cette année pour MUTEK un numéro exclusif. En live, il retravaille ses EPs, en échantillonnant à partir de son ordinateur et de ses vinyles, et compose avec les possibilités qu’offre leur qualité sonore. Jouant de son matériel d’enregistrement comme d’un instrument, Hrdvision développe un style bien barré et déstructuré qui plaira aux amateurs d’IDM.
×

Inscription à la liste d'envoi