Rodeo in Reno (CA)

Stimulé et absorbé par les potentialités et surtout les détournements des récents logiciels de composition et de traitement sonore, Maxime Morin (Mad Max) propose avec son projet Rodeo in Reno une expérience sonore où son sens inné du rythme est mis à profit pour produire des arrangements singuliers aux sonorités surprenantes. En évitant d'utiliser le module échantilloneur-séquenceur et en se consacrant uniquement aux effets, il échafaude une élaboration musicale où l'harmonie est générée par les feedback et la rythmique, par les LFO. Une performance toute en finesse où le musicien fait figure d'équilibriste.

2A

Société des arts technologiques [SAT] 31/05/2004

×

Inscription à la liste d'envoi