Eliot Lipp (US)

Première canadienneJeune producteur passionné espérant faire percer sa musique, Eliot Lipp a eu la chance qu’une de ses démos ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd. C’est en effet Scott Heren, aka Prefuse 73, qui a su apprécier son travail et lui a permis de faire presser son premier album chez Eastern Developments Music. Très downtempo, celui-ci le rapproche du producteur Bonobo et de l’hip-hop instrumental de Rjd2. Depuis, Eliot confirma sa valeur en signant chez Hefty Records et en délivrant Tacoma Mockingbird un album surprenant et personnel, aux accents beaucoup plus électro.Profondément inspiré par Tacoma, sa ville natale qu’il a fuie à l’âge de 18 ans pour s’exiler à Los Angeles, la musique d’Eliot Lipp dégage une nostalgie communicative et une mélancolie intuitive. Cette tendance nostalgique, on la retrouve aussi dans son équipement. Armé de son synthé vintage et de son vieux sampler, Lipp récupère des breaks et des échantillons auxquels ils redonnent une nouvelle vie avec magie. À son trip hop langoureux il rajoute les sonorités imparables de son vieux Korg ainsi qu’une pointe de funk, de disco et de soul qui finissent d’insuffler un vent de fraîcheur à ses productions.

Liens

NOCTURNE 2

Société des arts technologiques [SAT] 25/02/2009

Première canadienneJeune producteur passionné espérant faire percer sa musique, Eliot Lipp a eu la chance qu’une de ses démos ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd. C’est en effet Scott Heren, aka Prefuse 73, qui a su apprécier son travail et lui a permis de faire presser son premier album chez Eastern Developments Music. Très downtempo, celui-ci le rapproche du producteur Bonobo et de l’hip-hop instrumental de Rjd2. Depuis, Eliot confirma sa valeur en signant chez Hefty Records et en délivrant Tacoma Mockingbird un album surprenant et personnel, aux accents beaucoup plus électro.Profondément inspiré par Tacoma, sa ville natale qu’il a fuie à l’âge de 18 ans pour s’exiler à Los Angeles, la musique d’Eliot Lipp dégage une nostalgie communicative et une mélancolie intuitive. Cette tendance nostalgique, on la retrouve aussi dans son équipement. Armé de son synthé vintage et de son vieux sampler, Lipp récupère des breaks et des échantillons auxquels ils redonnent une nouvelle vie avec magie. À son trip hop langoureux il rajoute les sonorités imparables de son vieux Korg ainsi qu’une pointe de funk, de disco et de soul qui finissent d’insuffler un vent de fraîcheur à ses productions.
×

Inscription à la liste d'envoi