tobias. (DE)

[PREMIÈRE/EXCLUSIVITÉ NORD-AMÉRICAINE]

C’est sous le nom de tobias. que le très productif Tobias Freund, véritable vétéran de la scène électronique allemande, fait littéralement sa marque sur la scène mondiale en ce moment.

Depuis la parution de son tout premier simple en 1989 en tant que Sieg über die Sonne – le duo qu’il forme avec Dandy Jack, un autre des invités de MUTEK_10 – Freund s’est activé depuis sous divers pseudonymes (Pink Elln, Phobia, Zoon, Metazone) et à travers plusieurs collaborations (Sieg, Odd Machine avec Ricardo Villalobos, et Vo Ese avec Victor Sol).

De nos jours, sa pratique solo est quasiment cantonnée à ses productions sous le nom de tobias. alors qu’il collabore au sein de NSI avec Max Loderbauer, du défunt duo expérimental des années 90 Sun Electric. Les deux projets sont à l’affiche de MUTEK_10 et permettent ainsi non seulement de confirmer le statut de Freund en tant que pionnier incontournable de la scène électronique allemande, mais surtout de mieux le faire connaître de ce côté ci de l’océan.

NOCTURNE 4: Night Ventures

Métropolis 31/05/2009

[PREMIÈRE/EXCLUSIVITÉ NORD-AMÉRICAINE]

Sans C’est sous le nom de tobias. que le très productif Tobias Freund, véritable vétéran de la scène électronique allemande, fait littéralement sa marque sur la scène mondiale en ce moment.

Depuis la parution de son tout premier simple en 1989 en tant que Sieg über die Sonne – le duo qu’il forme avec Dandy Jack, un autre des invités de MUTEK_10 – Freund s’est activé depuis sous divers pseudonymes (Pink Elln, Phobia, Zoon, Metazone) et à travers plusieurs collaborations (Sieg, Odd Machine avec Ricardo Villalobos, et Vo Ese avec Victor Sol).

De nos jours, sa pratique solo est quasiment cantonnée à ses productions sous le nom de tobias. alors qu’il collabore au sein de NSI avec Max Loderbauer, du défunt duo expérimental des années 90 Sun Electric. Les deux projets sont à l’affiche de MUTEK_10 et permettent ainsi non seulement de confirmer le statut de Freund en tant que pionnier incontournable de la scène électronique allemande, mais surtout de mieux le faire connaître de ce côté ci de l’océan.

Conférence 4: UNE INVITATION À LA CRISE

Société des arts technologiques [SAT] 29/05/2009

Cette discussion tous azimuts et informelle réunit trois pionniers de la communauté techno allemande, en les personnes de UWE SCHMIDT (alias AtomTM, Señor Coconut, etc.), THOMAS FEHLMANN (The Orb) et TOBIAS FREUND (Pink Elln, nsi, Sieg Uber Die Sonne).

Dirigée par le journaliste Philip Sherburne (The Wire), la discussion fait le point sur la carrière de trois producteurs riches chacun de plus de 20 ans d’expérience qui aborderont des sujets aussi légers que la création d’illusions artistiques, leur perpétuel état de crise artistique, leur positions provocatrices sur l’état de la scène électro parmi d’autres thèmes tout aussi futiles et amusants.

×

Inscription à la liste d'envoi