The Sight Below (US)

Originaire de Seattle, l’artiste solitaire qui se cache sous le pseudo de The Sight Below se tient loin des projecteurs, préférant de loin s’exprimer au travers de sa musique, tranquille et mélancolique. Celle-ci évoque les réminiscences de rêves à moitié effacés à la beauté élégiaque. Ses œuvres vidéo suivent la même veine; des bribes de film rendus flous au point d’en être réduits à de simples objets organiques, amibes monochromes ou couchés de soleil en noir et blanc.

Glissements, et légers pincements de guitare repris en loops, reverb 12-bit et autres delay  façonnent et distordent les notes jusqu’à ce qu’elles évoquent le bourdonnement d‘abeilles dans un tunnel ou encore un orchestre de scies musicales. Le tourbillon généré évolue en percussions subtiles qui guident l’auditeur pour un voyage qui,  de la morosité du  départ, se rend jusqu’au cœur de la musique, finalement plein d’espoir. Le résultat est surprenant de naturel, paraissant sans effort. En fait, ce sont là les partitions, parfaitement exécutées, des hymnes à la vie solitaire de l’artiste qui en est à l’origine.

Maisons de disque
Liens

NOCTURNE 4: Night Ventures

Métropolis 31/05/2009

Originaire de Seattle, l’artiste solitaire qui se cache sous le pseudo de The Sight Below se tient loin des projecteurs, préférant de loin s’exprimer au travers de sa musique, tranquille et mélancolique. Celle-ci évoque les réminiscences de rêves à moitié effacés à la beauté élégiaque. Ses œuvres vidéo suivent la même veine; des bribes de film rendus flous au point d’en être réduits à de simples objets organiques, amibes monochromes ou couchés de soleil en noir et blanc.

Glissements, et légers pincements de guitare repris en loops, reverb 12-bit et autres delay  façonnent et distordent les notes jusqu’à ce qu’elles évoquent le bourdonnement d‘abeilles dans un tunnel ou encore un orchestre de scies musicales. Le tourbillon généré évolue en percussions subtiles qui guident l’auditeur pour un voyage qui,  de la morosité du  départ, se rend jusqu’au cœur de la musique, finalement plein d’espoir. Le résultat est surprenant de naturel, paraissant sans effort. En fait, ce sont là les partitions, parfaitement exécutées, des hymnes à la vie solitaire de l’artiste qui en est à l’origine.

×

Inscription à la liste d'envoi