Pezzner (US)

Jusqu’à l’an dernier, Dave Pezzner était un illustre inconnu sur la scène électronique, si on oublie son travail au sein du duo Jacob London (Classic Music, Doubledown, U-Freqs). Pendant 16 ans, aux côtés de Bob Hansen, il crée une house excentrique et des rythmes break beat souvent bad-ass, funky et franchement désopilants!

À l’hiver 2008, Pezzner s’installe dans son propre studio et s’attaque à des pièces solo beaucoup plus sérieuses, dénotant une réelle sensibilité artistique, et son catalogue prend rapidement une tangente toute personnelle. Ses thèmes ont franchement de l’envergure et créent des paysages sonores hypnotiques s’adressant aussi bien au corps qu’à la tête.

C’est tout naturellement que le label londonien Freerange Records sort ses deux premiers EP, Other Lover tout d’abord et le magistral et épique Almost Here, qui lui gagnent l’admiration d’artistes de la trempe de John Digweed, Laurent Garnier, Peter Kruder, Steve Bug et Ben Watt.

Ces deux productions ont mis la table pour une carrière des plus prometteuses et plusieurs sorties sont prévues sur Om Records, Freerange et Urbantorque Recordings de Londres. Un nombre impressionnant de remixes par des poids lourds tels que Josh Wink, Mark Farina et Mike Monday seront bientôt dans les bacs. Une actualité aussi chargée donne le vertige mais Pezzner a beaucoup à dire et il est là pour rester.

Maisons de disque
Liens

NOCTURNE 4: Night Ventures

Métropolis 31/05/2009

Jusqu’à l’an dernier, Dave Pezzner était un illustre inconnu sur la scène électronique, si on oublie son travail au sein du duo Jacob London (Classic Music, Doubledown, U-Freqs). Pendant 16 ans, aux côtés de Bob Hansen, il crée une house excentrique et des rythmes break beat souvent bad-ass, funky et franchement désopilants!

À l’hiver 2008, Pezzner s’installe dans son propre studio et s’attaque à des pièces solo beaucoup plus sérieuses, dénotant une réelle sensibilité artistique, et son catalogue prend rapidement une tangente toute personnelle. Ses thèmes ont franchement de l’envergure et créent des paysages sonores hypnotiques s’adressant aussi bien au corps qu’à la tête.

C’est tout naturellement que le label londonien Freerange Records sort ses deux premiers EP, Other Lover tout d’abord et le magistral et épique Almost Here, qui lui gagnent l’admiration d’artistes de la trempe de John Digweed, Laurent Garnier, Peter Kruder, Steve Bug et Ben Watt.

Ces deux productions ont mis la table pour une carrière des plus prometteuses et plusieurs sorties sont prévues sur Om Records, Freerange et Urbantorque Recordings de Londres. Un nombre impressionnant de remixes par des poids lourds tels que Josh Wink, Mark Farina et Mike Monday seront bientôt dans les bacs. Une actualité aussi chargée donne le vertige mais Pezzner a beaucoup à dire et il est là pour rester.

×

Inscription à la liste d'envoi