Nocturne 4
MUTEK 2013, montreal

Métropolis 02/06/2013

Jeune Britannique d’origine tchèque formée à Bristol, résidant maintenant à Berlin, Emika se pose en enfant chérie de l’underground électronique européen. Elle collabore avec DJ Pete, pionnier de la scène techno berlinoise, s’attire les éloges de Thom Yorke, et est à l’origine du morceau “Pretend” paru sur le plus récent opus de Brandt Bauer Frick. Quand vient le temps de réaliser ses propres projets, Emika possède plus d’une corde à son arc. Designer sonore de formation, elle produit, écrit, chante, joue du piano et manipule elle-même séquenceurs et synthétiseurs. Son premier album éponyme paraît en 2011 chez Ninja Tune, chez qui elle réalise ensuite plusieurs EP, et où son deuxième album Dva va paraître en juin. Enfant du dubstep, elle diversifie sa palette de références pour y inclure des influences synth wave et dark pop. En présentant un son plus mature, elle accomplit le tour de force de prendre une musique aux accents brutaux et de la transformer en chansons. Elle conçoit ses prestations lives sous diverses formes, performant parfois son nouveau matériel accompagné d’un quatuor à cordes, toutefois c’est en solo qu’elle se présente à MUTEK dans le cadre de sa première nord-américaine.

Vidéo : TiND

Discogs

  • Price Tag EP
  • Double Edge
  • Count Backwards
  • Emika
  • I Mean
  • Pretend / Professional Loving
  • 3 Hours
  • Chemical Fever
  • Centuries
  • Dva
  • Dva
  • Klavirni EP
  • Searching
  • Pot Of Gold Remixes
  • Pot Of Gold Remixes
  • See It All...
  • The Way Of The Ninja
  • Dubs
  • ISAM : Licensing Edition
  • Surge
×

Inscription à la liste d'envoi