Nocturne 1
MUTEK 2013, montreal

Société des arts technologiques / Espace SAT 30/05/2013

Après plus de quinze ans de carrière, John Tejada est considéré, à juste titre, comme un incontournable de la scène tech house internationale. Il a publié de la musique pour de nombreux labels (7th City, Krush Grooves, ~scape), fondé sa propre étiquette en 1996, Palette, et est maintenant membre de l’écurie Kompakt. Avec onze albums à son actif, le catalogue de Tejada est extrêmement dense et couvre plusieurs courants de l’univers électronique. Reconnu comme un artiste méticuleux, Tejada est un technicien accompli dont les productions ne sont toutefois pas dénuées de l’apport émotionnel nécessaire aux grandes oeuvres musicales. The Predicting Machine (2012), son deuxième projet pour Kompakt, voit le Californien diversifier son spectre sonore: en plus de son habituel tech house, on retrouve des atmosphères ambient, du disco mâtiné de Detroit techno et un soupçon de trance. Après une longue attente, c’est dans un contexte optimal que John Tejada performe pour la première fois à MUTEK Montréal. L’artiste adopte une approche complètement neuve où il propose de réinventer les morceaux de ses albums récents en additionnant et soustrayant divers éléments, les remaniant pour offrir une performance totalement “live”, dans le sens fondamental du terme. Une expérience qui promet d’être mémorable.

Discogs

  • Waxing
  • 12 Volts Of Soft Spread
  • Ebonics EP
  • The J Is Silent
  • City Of Drumrolls
  • Custom
  • Disruption
  • Genre EP
  • Little Green Lights And Four Inch Faders
  • Outer Circle
  • Selling Memories
  • Sonic Life EP
  • The Blue Dawn
  • The Walk
  • Too Bad The Scene Is Dead
  • Slogan
  • To Lead A Secret Life
  • Watching And Waiting
  • Music For Doubles
  • Significant Numbers
×

Inscription à la liste d'envoi