1024 Architecture

1024 Architecture (FR)

1024 Architecture est avant tout une entité travaillant sur la porosité entre les disciplines et les matières : celle des corps avec le son, celle du son avec l'espace, usant de l'architecture de cet espace comme terrain de jeu et de rencontre entre les arts et la technologie. La force de cette approche transversale tient dans l'impact qu'elle provoque à l'oeil et à l'oreille de son audience : d'installations cubiques qui semblent se mouvoir, s'animer par elles-mêmes, aux spectacles recoupant le conflit entre nature et technologie jusqu'au paroxysme de notre autodestruction, 1024 raconte notre époque en se tenant toujours à l'avant-garde des innovations numériques. Ils viendront présenter à MUTEK la dernière partie de leur trilogie audiovisuelle Euphorie-Crise-Recession, voyage digital dans les débris de notre civilisation en déclin.

Maisons de disque
Liens

A/Visions 4
MUTEK 2013, montreal

Monument-National 01/06/2013

Deuxième partie de la trilogie audiovisuelle Euphorie, Crise, Récession, La Crise est une pièce de théâtre électronique qui s’attaque à la crise économique mondiale avec des néons aveuglants, des outils lo-fi et des gadgets ménagers dans un décor de carton étalé, magnifié à l’aide de la cartographie vidéo. Le collectif 1024 architecture produit de joviales interventions urbaines et d’éphémères installations AV qui sondent l’espace entre haute et basse technologies, son et visuel, art et architecture. Parmi les projets les plus ambitieux du collectif, on retrouve le kaléidoscopique Cube pour Étienne de Crécy (produit sous l’alias d’EXYZT) ainsi que le spectacle live VTLZR pour Vitalic. Dans La Crise, les acteurs François Wunschel et Fernando Favier jouent deux hommes d’affaires récemment chômeurs, au bord du gouffre, dont le ressentiment toxique envers les failles du système et la faillite du crédit prend vie à travers un inspirant jeu de lumière et de projections. Présentée en première nord américaine à MUTEK, La Crise, jouant sur la devise des conférences TED : “ideas worth spreading”, choisie de manière apte la devise : “FED — worst ideas spreading” pour résumer son microcosme apocalyptique.

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list