EXPÉRIENCE 2
MUTEK 2016, montreal

Parterre du Quartier des spectacles 03/06/2016

QUI : Le producteur et DJ de Birmingham, Lee Gamble
STYLE : Décompositions technos abstraites
NOUVEAUTÉS : B23 Steelhouse (2015), Koch (2014)
LABELS : Entr’acte, Pan
PLUS : Il anime une émission de radio mensuelle sur NTS et a lancé un nouveau label, UIQ, qui s’inspire de la notion de panspermie, l’idée que la vie sur terre est d’origine extraterrestre
MUTEKs : Lee Gamble, Montreal : 2013; avec Gaskarth, Mexico : 2015

Avec son approche sonore conceptualiste, Lee Gamble s’est forgé une discographie faite d’éclats et d’artéfacts musicaux où il n’hésite pas à transgresser les genres et qu’il ne cesse d’enrichir de couches électroniques. Son approche sonore ingénieuse et unique cherche à générer l’ambiguïté et la rupture, à chambouler le continuum espace-temps et à brouiller la mémoire et les attentes.

Après une jeunesse passée dans l’Angleterre de années 90, dans les heures de gloire de la scène rave et de la radio pirate, Gamble s’est lancé pour ses premières publications dans la déconstruction de mixtapes jungle/d’n’b accumulées pendant son adolescence. Il en a extrait et amplifié le bruit de surface, les voix discrètes et les moments rythmiques pour créer un rendu impressionniste et décomposé du genre : une évocation quasi hallucinatoire de cette période. S’en suit un intérêt marqué pour la programmation, l’informatique, les technologies numériques et les arrangements tordus qui donnera naissance à une techno décomposée, mais irrésistiblement dansante. Avec trois albums sur le label Pan, il s’est forgé une réputation pour ses créations électroniques étranges et excitantes.

Plus à l’aise de s’identifier comme DJ que musicien, il se délecte en mettant à l’épreuve les corps avec ses choix et agencements éclectiques, déconstruisant la « danse » par sa musique club expérimentale.

Nocturne 2
MUTEK 2013, montreal

Métropolis 31/05/2013

Avec des albums qui explorent l’abstraction sonique et la décomposition d’une façon délibérément déformée et trouble, l’innovateur producteur britannique Lee Gamble opère sur la frange cérébrale de la musique électronique moderne. Membre fondateur de l’austère collectif Cyrk, Gamble et sa musique d’ordinateur fortement traitée ont récemment rejoint les rangs du label expérimental PAN. Ses deux parutions de 2012 déconstruisent la musique de manière viscérale, avec une rigueur tout académique, alors que les sons fantomatiques qu’elles contiennent sont traités jusqu’à ne plus être identifiables. Que ce soit sa sublime déconstruction du jungle/d’n’b tiré de mixtapes des années 90 sur Diversions 1994-1996 ou lorsqu’il se transforme en aventurier techno sur Dutch Tvashar Plumes, Gamble semble surtout se concentrer sur la confection d’ambiances et d’arrangements complexes. Mais quand vient le temps de monter sur scène, il infuse un certain élément ludique à sa musique, sans toutefois compromettre sa base expérimentale qui constitue la charpente concrète de son paysage sonore. On peut donc s’attendre à quelques traditionnels roulements de caisse claire jungle camouflés sous des textures électroniques étoffées.

Vidéo : ZAB

Discogs

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list