Dasha Rush & Stanislav Glasov

Dasha Rush & Stanislav Glasov (RU)

Au cours de la dernière décennie, la nomade de l'électronique d'origine russe Dasha Ptitsyna Van Celst a fait paraître la majeure partie de sa production conceptuelle – en partie ambiante, en partie techno, le tout demeurant imperméable à un étiquetage trop rapide et facile. L'ambitieuse expérimentatrice s'est fait les dents avec des sets live multidisciplinaires pour diverses expositions dans des galeries et lors de représentations théâtrales, tout en jouant également avec les limites du gabber dans des salles à Paris, Londres et au Japon. Elle a sorti ses deux premiers albums de compositions synthétisées et fragmentées sur ses propres étiquettes – Fullpanda, au penchant plus techno, et son sous-label Hunger to Create, davantage tourné vers l'environnement sonore. Plébiscitée par ses pairs pour ses mélodies minimalistes, ses atmosphères denses et ses lignes de basse industrielles, elle a lancé deux EPs sur l'estimé label d'Adam X Sonic Groove en 2010 et 2011, ouvrant ainsi la voie pour Sleepstep – Sonar Poems for My Sleepless Friends (2015), son troisième recueil de micro-collages downtempo et oniriques pour Raster Noton. Pour ses débuts à MUTEK, Rush présentera Antarctique Takt, une performance A/V monochromatique qui nous emmène au moyen d'abstraites ambiances dans les recoins éloignés du Pôle Sud. En collaboration avec le vidéaste Stanislav Glazov, Rush débite d'intenses fréquences glaciales qui traduisent bien l'isolement d'un paysage clairsemé. Frissons garantis! Dasha Rush est représenté par Berlin Current, une initiative du Festival CTM financée par Musicboard Berlin qui vise à identifier et soutenir les artistes émergents de la ville. Cette performance Audio/Visuelle sera développée spécialement pour le festival Atonal avec la collaboration de l'artiste visuel russe Stanislav Glazov .

A/VISIONS 2
MUTEK 2016, montreal

Salle Pierre-Mercure
04/06/2016

QUI : La Russe, Berlinoise et citoyenne française Dasha Rush et son compatriote russe aussi installé à Berlin, Stanislav Glasov (alias PRCDRL)
QUOI : Production en écrans superposés s'aventurant dans les ressorts poétiques des trous noirs.
PLUS : Ce projet a été développé avec l’aide du Banff Centre en 2016, dans le cadre de la résidence Convergence: Electronic Music + Visual Arts; Dasha se produira également en solo lors du festival cette année
MUTEKs : Montréal : avec Antarctic Takt, 2015; Mexico: 2015

Toujours à la recherche de nouveaux médiums pour exprimer des émotions et des concepts indicibles par le langage et les codes en constante évolution de la performance audiovisuelle, Dasha Rush retrouvera pour MUTEK son acolyte l’artiste visuel Stanislav Glasov.

Soucieuse d’insuffler un récit et une poésie à son œuvre sans toutefois laisser la technique prendre le dessus, Rush se démarque par ses créations sonores aussi émotionnelles que visuelles. De son côté, Glasov est un touche-à-tout qui travaille l’infographie, les effets visuels, l’installation, la production cinématographique et le développement de logiciels – pierre d’assise de son studio Licht.Pfad et de ses créations A/V en tant que producteur et performeur, sous le nom de PRCDRL.
À l’instar de leur performance de l’an dernier, Antarctic Takt, une exploration monochromatique et abstraite du continent le plus éloigné sur la planète, Dark Hearts of Space s’intéresse à l’éloignement, mais à l’échelle galactique. Cette production en écrans superposés cherche à explorer la métaphore et le mystère des trous noirs, ce phénomène gravitationnel d’où ne s’échappe aucune particule, aucune lumière ou aucun son. Les deux artistes tentent de recréer visuellement les radiations électromagnétiques et les vibrations caractéristiques du vide spatial, un endroit où même le son peine à exister.

La performance Dark Hearts of Space a été développée par le Banff Centre for the Arts dans le cadre d’une résidence en musique électronique et en arts visuels effectuée par les deux artistes. MUTEK est fier de coprésenter la première mondiale de cette œuvre.

Présenté en collaboration avec le Banff Centre.

NOCTURNE 2
MUTEK 2015, montreal


28/05/2015

Au cours de la dernière décennie, la nomade de l'électronique d'origine russe Dasha Ptitsyna Van Celst a fait paraître la majeure partie de sa production conceptuelle – en partie ambiante, en partie techno, le tout demeurant imperméable à un étiquetage trop rapide et facile. L'ambitieuse expérimentatrice s'est fait les dents avec des sets live multidisciplinaires pour diverses expositions dans des galeries et lors de représentations théâtrales, tout en jouant également avec les limites du gabber dans des salles à Paris, Londres et au Japon. Elle a sorti ses deux premiers albums de compositions synthétisées et fragmentées sur ses propres étiquettes – Fullpanda, au penchant plus techno, et son sous-label Hunger to Create, davantage tourné vers l'environnement sonore. Plébiscitée par ses pairs pour ses mélodies minimalistes, ses atmosphères denses et ses lignes de basse industrielles, elle a lancé deux EPs sur l'estimé label d'Adam X Sonic Groove en 2010 et 2011, ouvrant ainsi la voie pour Sleepstep – Sonar Poems for My Sleepless Friends (2015), son troisième recueil de micro-collages downtempo et oniriques pour Raster Noton. Pour ses débuts à MUTEK, Rush présentera Antarctique Takt, une performance A/V monochromatique qui nous emmène au moyen d'abstraites ambiances dans les recoins éloignés du Pôle Sud. En collaboration avec le vidéaste Stanislav Glazov, Rush débite d'intenses fréquences glaciales qui traduisent bien l'isolement d'un paysage clairsemé. Frissons garantis! Dasha Rush est représenté par Berlin Current, une initiative du Festival CTM financée par Musicboard Berlin qui vise à identifier et soutenir les artistes émergents de la ville. Cette performance Audio/Visuelle sera développée spécialement pour le festival Atonal avec la collaboration de l'artiste visuel russe Stanislav Glazov .
×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list