Project Pablo

Project Pablo (CA)

Les excursions récentes de Project Pablo dans des contrées quasiment techno savent sans difficulté faire vrombir les grandes salles. Les rythmes impliqués s'y baladant entre accords imposants et petites loufoqueries synthétiques déjà présentes dans ses travaux plus paisibles.

À ses débuts comme producteur, alors qu'était toujours basé à Vancouver, Project Pablo se sentit rapidement à l'aise dans les eaux sereines du discret mais mondialement choyé label 1080p ; label qui lança d'ailleurs sa première série vinyle avec un EP comprenant trois morceaux de Holland extraits de son album cassette I Want To Believe, ainsi qu'une exclusivité vinyle à caractère plus disco. Rapidement encensé pour son univers house paisible, à l'esthétique cousue-main, Holland fait chavirer les cœurs depuis quelques années. Aujourd'hui établi à Montréal, il explore en tant qu'artiste, curieux de nombreuses possibilités créatives, autant seul en studio que dans le cadre de diverses collaborations. S'il parait depuis quelque temps tester des tempos plus rapides qu'auparavant, il ne peut s'empêcher de conserver une saveur et une sensibilité uniques, notamment perceptibles dans le grain de ses morceaux et le naturel de leurs progressions. Dans le cadre de son EP Jervis Pump Station EP, produit avec Wolfey, il semble très à l'aise dans une approche rythmique axée sur l'efficacité, où des arrangements synthétiques acides et des touches vocales profondes laissent entrevoir une affection pour la techno. Dans le duo formé avec Max McFerren en tant que 2 Responsible, il investigue le champ de l’« outsider house » avec le New-Yorkais, sonorité ayant pris son essor dans la grande pomme et accueillant volontiers des percées, des textures et des chamboulements stylistiques habituellement peu représentés au sein de la house. Avec Rest Corp, Project Pablo et Khotin se plongent quant à eux dans une house arpégée épicée de dub, de lignes de basses puissantes et de filtres caractériels. Enfin, Jump Source, duo formé par Holland avec le talent montréalais à impact global Priori (Francis Latreille), voit les deux comparses procéder à des conversations analogiques riches en chaleur humaine, servies par un sens du sampling judicieux et une intuition pour le groove peaufinée par leur pratique passionnée du DJIing.

Dans la foulée de la parution d'un nouvel EP plus sombre et anguleux que d'accoutumée que l'on pourrait qualifier de quasi-techno, Project Pablo revient à MUTEK pour y présenter son approche actuelle du live. Installé sur la scène principale du MTELUS, il y déploiera avec tout son talent un amour renouvelé pour une pureté électronique véloce et percutante.

NOCTURNE 5
MUTEK 2016, montreal

Musée d'art contemporain de Montréal (MAC) - Salle BWR
05/06/2016

QUI : Le musicien, producteur et DJ Patrick Holland (alias P. Holland ou 8prn), originaire de Vancouver et désormais basé à Montréal
STYLE : Lignes de synthé grasses, house chaleureuse, mélodies entraînantes.
DERNIÈRES :  Jervis Pump Station EP avec Wolfey (2016), I Want to Believe (2015)
LABELS : 1080p, Hybridity Music, Church
PLUS : Codirige le label et collectif ASL Singles Club – avec Devin White
MUTEKs : Montréal : 2015

La house de Project Pablo se démarque par ses accents « Côte Ouest », et son caractère enveloppant et puissant. Le producteur Patrick Holland souhaitait créer une musique électronique donnant l’impression d’avoir été créée par un groupe de disco-funk, mais il va plus loin encore : la musique qu’il compose accumule les références et associe accords soutenus, percussions lo-fi et basses puissantes, tout en multipliant les clins d'oeil kitsch aux genres qu'il affectionne.

Alors résident à Vancouver, Holland s'est très vite reconnu dans la house décontractée du label underground canadien 1080p. 1080p a même lancé sa série de vinyles avec un EP formé de trois extraits de l’album I Want to Believe de Project Pablo, qui avait été au départ uniquement présenté sous format cassette, en y incluant même une nouvelle piste associant guitares, cordes et basses disco.

En 2015, l’artiste a ajouté une corde à son arc en collaborant avec Wolfey d’ASL Singles Club. Cette coproduction – un arrangement de puissantes lignes de synthé acid, de voix profondes et de rythmes marqués – a été directement propulsée sur les pistes de danse par un EP paru sur le label londonien Church.

Après une performance remarquée sur la scène extérieure du festival l’an dernier, Project Pablo revient à MUTEK avec un nouveau set live, en prenant cette fois-ci d'assaut la scène black box du MAC.

EXPÉRIENCE 2
MUTEK 2015, montreal


29/05/2015

Inspiré par la chaleur et l'éclat de la house, le brillant genre électronique de Patrick Holland fait place à un large éventail de mélodies câlines. Co-pilote de l'étiquette ASL Singles Club et un des principaux architectes de la montée récente de Vancouver comme laboratoire légitime de house avant-gardiste, Holland a d'abord touché aux grooves garage chatoyants sous le pseudo 8prn. Depuis son arrivée à Montréal l'an dernier, cet imperturbable chef d'orchestre électronique a changé son alias de travail en celui de Project Pablo pour basculer vers des hybridisations de house chromatique. Il a rapidement confirmé ce retour aux origines, quand le digital rencontre l'analogique avec un EPs pour le label de Vancouver Hybridity et un fort bien accueilli premier album sur 1080p – cette nouvelle étiquette portée principalement sur les cassette que Pitchfork a récemment jugé «ridiculement prolifique». Attendez vous à ce que Holland lâche la bête en lui pour son premier MUTEK, révélant son appétit immodéré pour les percussions en cascades excessives et les lignes de synthé hurlantes.

Other performances

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list