MUTEK.Mag
Opinion

L'expérience MUTEK en tant qu'artiste

Le producteur de techno torontois Arthur Oskan nous raconte comme ses expériences au festival ont influé sur sa carrière

Arthur Oskan - 24 avril 2012
L'expérience MUTEK en tant qu'artiste

MUTEK est la période créatrice de l’année que j’attends avec le plus d’impatience. Au fil des éditions, le festival m’a été d’un immense apport, surtout d’un point de vue créatif. En me faisant découvrir de nombreux concepts artistiques, MUTEK a grandement contribué à mon évolution en tant qu’artiste et a influé sur ma carrière dans son ensemble.

La composante la plus importante de MUTEK, c’est l’opportunité qui est offerte aux artistes de créer des performances uniques, les encourageant à prendre des risques auprès d’un public très réceptif. L’expérience collective qui s’est dessinée ces 5 dernières années a ouvert un réel échange entre toutes les personnes qui se rendent au festival. En effet, il n’est pas souvent chose aisée de pouvoir partager du temps avec des amis et des collègues, j’apprécie donc tout particulièrement ces moments où nous pouvons échanger sur nos vies, l’art, la musique et la technologie. Cet aspect à lui seul constitue une bonne raison de s’y rendre.

MUTEK a influencé mon travail par l’exploration d’un nouveau spectre sonore qui s’immisce dans mes productions depuis plusieurs années déjà. Par exemple, l’expérience de mon premier Piknic MUTEK a inspiré la création d’une pièce que j’ai sortie par la suite. Assis autour de la statue de L’Homme, quelque peu éméchés, nous discutions des différentes performances auxquelles nous avions pu assister, tout en observant avec amusement un groupe de gens à l’entrée qui essayait vainement de passer une glacière. Ils ont été finalement freinés dans leur entreprise et tout cela a abouti au morceau « Red Cooler ».

La foule d’évènements qui se déroulent tout au long du festival démontre bel et bien la capacité créative de Montréal. Mon passage en 2006, où j’étais invité à jouer dans le cadre du projet Le Placard, coïncidait avec le début d’un tournant dans mon orientation artistique. L’idée de me produire devant un public qui vivait l’expérience uniquement par le biais de casques d'écoute était un concept très enrichissant et cela m’aura permis de mettre en branle certaines idées stimulées par MUTEK. Dans les semaines qui ont suivi, la performance live expérimentale est alors devenue la base de bon nombre de morceaux que j’ai fait paraître sous le nom de Myers Briggs – pseudonyme que j’ai choisi lors de l’évènement. En fait, MUTEK et Myers Briggs sont intrinsèquement liés.

L’année suivante fut particulièrement spéciale. Ma copine et moi sommes restés toute la semaine à Montréal dans un loft, partageant ainsi notre lune de miel à MUTEK, ce qui en a donc fait une expérience encore plus prenante. Musicalement, j’ai été conduit encore plus par ce sens profond d’expression personnelle, sentiment notamment dû à ce que je vivais. Les performances A/V étaient et sont toujours des éléments créatifs décisifs pour moi. Mon EP INFP sous l’alias Myers Briggs a été conçu durant l’aller et le retour de Montréal, à bord de VIA, tout juste quelques mois après MUTEK 2007, avec les sons et les images qui faisaient toujours écho dans mon esprit. Encore aujourd’hui, mes productions sont influencées par des éléments du projet Myers Briggs.

D’autres pointures du festival comme les installations de ROBERT HENKE, ERNESTO FERREYRA, SPOOLOOPS, mais aussi l’année dernière, les performances de TRISTAN PERICH 1-BIT SYMPHONY et SUTEKH, auront été des expériences marquantes pour moi.

Mon passage au festival 2011 resteraun point culminant de mes expériences MUTEK, dont je me rappellerai encore longtemps. J’avais pour la première fois l’opportunité de jouer les nouveaux morceaux de mon premier album, A Little More Than Everything, qui venait tout juste de paraître, le tout dans une salle pleine à craquer. Ainsi, la boucle était bouclée.

Arthur Oskan est de retour à MUTEK cette année, il se produira à la soirée Pré_Nocturnes Roland le Mercredi 30 mai.

×

Inscription à la liste d'envoi