Mutek2016_banner
MUTEK 17
01-05 JN
2016

Festival international de créativité numérique et de musiques électroniques

Montréal
Québec Canada

Dasha Rush & Stanislav Glasov RU

A/VISIONS 2
4 juin 2016, 19:30 - 21:50
Dasha Rush & Stanislav Glasov présentent Dark Hearts of Space - Première mondiale: 20:05 - 20:55
Liens
Facebook Dark Hearts of Space
MUTEK 2015 Interview - Deep Dreamscape Disclosures
Official website
Soundcloud

QUI : La Russe, Berlinoise et citoyenne française Dasha Rush et son compatriote russe aussi installé à Berlin, Stanislav Glasov (alias PRCDRL)
QUOI : Production en écrans superposés s'aventurant dans les ressorts poétiques des trous noirs.
PLUS : Ce projet a été développé avec l’aide du Banff Centre en 2016, dans le cadre de la résidence Convergence: Electronic Music + Visual Arts; Dasha se produira également en solo lors du festival cette année
MUTEKs : Montréal : avec Antarctic Takt, 2015; Mexico: 2015

Toujours à la recherche de nouveaux médiums pour exprimer des émotions et des concepts indicibles par le langage et les codes en constante évolution de la performance audiovisuelle, Dasha Rush retrouvera pour MUTEK son acolyte l’artiste visuel Stanislav Glasov.

Soucieuse d’insuffler un récit et une poésie à son œuvre sans toutefois laisser la technique prendre le dessus, Rush se démarque par ses créations sonores aussi émotionnelles que visuelles. De son côté, Glasov est un touche-à-tout qui travaille l’infographie, les effets visuels, l’installation, la production cinématographique et le développement de logiciels – pierre d’assise de son studio Licht.Pfad et de ses créations A/V en tant que producteur et performeur, sous le nom de PRCDRL.
À l’instar de leur performance de l’an dernier, Antarctic Takt, une exploration monochromatique et abstraite du continent le plus éloigné sur la planète, Dark Hearts of Space s’intéresse à l’éloignement, mais à l’échelle galactique. Cette production en écrans superposés cherche à explorer la métaphore et le mystère des trous noirs, ce phénomène gravitationnel d’où ne s’échappe aucune particule, aucune lumière ou aucun son. Les deux artistes tentent de recréer visuellement les radiations électromagnétiques et les vibrations caractéristiques du vide spatial, un endroit où même le son peine à exister.

La performance Dark Hearts of Space a été développée par le Banff Centre for the Arts dans le cadre d’une résidence en musique électronique et en arts visuels effectuée par les deux artistes. MUTEK est fier de coprésenter la première mondiale de cette œuvre.

Présenté en collaboration avec le Banff Centre.

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list