Header_2018
festival international
de créativité numérique
et musiques électroniques
Édition 19
2226.08
2018
Montréal
Québec
Canada

Herman Kolgen CA/QC

A/Visions 2
25 août 2018, 19:00 - 21:15
ISOTOPP - Première nord-américaine: 19:00 - 19:30
Qui
L'artiste multimédia basé à Montréal Herman Kolgen
Style
Explorations de la synergie entre image et son, performances audiovisuelles émotionnelles et physiques
Étiquettes
MUTEK_REC, Line
Projets récents
Isotopp, Impakt, Train Fragments, Seismik, Eotone, Aftershock
Le plus
Kolgen détient le plus grand palmarès de performances MUTEK
MUTEKs
Montréal: 2002, 2004, 2005, 2006, 2009, 2010, 2012, 2013, 2014, 2016, 2017; Japan: 2016; Spain: 2015, 2018; Mexico: 2005, 2007, 2013 (au sein de Sklotz_Kolgen); Buenos Aires: 2017
Liens
Herman Kolgen
Discogs
Website
Vimeo

Les installations audiovisuelles de haute-volée de Herman Kolgen rendent l'invisible perceptible à travers l'exploration radiographique et l'usage des données. Bien que ses projets traitent de préoccupations conceptuelles, ils sont tous physiquement et humainement tangibles, repoussant les frontières du son assimilées par les vibrations du corps humain et altérant la perception visuelle, jouant entre le corporel, le cérébral et la tension émotionnelle.

L'artiste aux multiples facettes internationalement reconnu, modèle des sculptures "audio-cinétiques" depuis plus de 20 ans. Ses installations génèrent un langage hybride et une esthétique singulièrement immatérielle, à la croisée de nombreuses pratiques artistiques. De 1996 à 2008, Kolgen dévoue la majorité de sa pratique artistique au duo Soltz_Kolgen, performant dans des événements internationaux tels que la Transmediale de Berlin, la Biennale de Venise, le Ars Electronica de Linz, ainsi que lors de ses nombreux passages à MUTEK. Son travail lui fait parcourir le monde, notamment pour ses projets Seismik, Dust, Inject, Train Fragments et Aftershock qu'il a pu présenter dans de nombreux musées, festivals et lieux plus atypiques. Son nouveau projet, ISOTOPP, basé sur l'abstraction moléculaire et les transferts d'énergie, est le fruit de deux années de résidence. Suite à une proposition de collaboration par les scientifiques du Grand Accélérateur National d'Ions Lourd (GANIL) de Caen, en France, l'idée d'une performance faite de collisions atomiques émerge dans son esprit. Travaillant entre couloirs de lumière et ensembles de données radioactives captées en direct, son projet ISOTOPP est constitué d'une impressionnante quantité de matière, qu'elle soit analytique ou sensorielle.

Après l'avoir présenté au festival ]Interstice[ de Caen en Mai, Kolgen ramènera à la maison son opus alliant musique moléculaire, science et projections pour permettre au public de MUTEK de s'émerveiller à son tour devant des formes en métastase et des entrechoques lumineux détonant.

Galerie photos

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list