Header_2018
festival international
de créativité numérique
et musiques électroniques
Édition 19
2226.08
2018
Montréal
Québec
Canada

Klara Lewis SE

Métropolis 2
25 août 2018, 23:00 - 06:00
Première nord-américaine: 23:00 - 00:00
Qui
Compositrice et sculpteur sonore suédoise
Style
Des sculptures sonores extraordinairement spacieuses combinant des enregistrements sur le terrain, des beats déconstruits et une électronique déformée; Expérimentations intuitives et émotionnelles
Étiquettes
Editions Mego, Peder Mannerfelt
Projets récents
Too (2016)
Le plus
Les expériences de Lewis avec les sons et les visuels découlent d'un fort intérêt pour les projets similaires de son père, le musicien Graham Lewis (de Wire et Dome), qui a également récemment publié des albums sur Editions Mego
MUTEKs
Barcelona : 2017; Mexico : 2016
Liens
Soundcloud
Website

Qu'il s'agisse de pâtes dans une passoire ou des sons d'une forêt médiévale en Toscane, les compositions rythmiques à la fois passionnantes et troublantes de Klara Lewis utilisent les sons trouvés comme de véritables instruments. Vous vous perdrez joyeusement en vous promenant dans le labyrinthe enchanteur et immersif de ses sculptures sonores qui combinent des enregistrements de terrain abstraits, des beats déconstruits et de l'électronique déformée.

Quand elle avait 5 ans, en visitant un atelier de peinture avec sa famille, elle n'a pas pu s'empêcher de danser au sons agressifs des machines à mélanger la peinture. Les graines de ses audacieuse expérimentations et spacieuses inventions soniques furent plantées ce jour là. Alors que ses parents mélomanes lui ont fait découvrir les rythmes et les mélodies à un jeune âge, Klara Lewis a aussi joué de la basse à l'adolescence. Ses premiers enregistrements de terrain à l'âge de 14 ans ont engendré une passion qui est à la base de ses récits musicaux, mettant en relief différents niveaux d'émotions ficelés entre des textures plus tangibles. Depuis qu'elle a sorti l'acclamé Ett, son premier album sur le label expérimental viennois Editions Mego en 2014, et qu'elle fut baptisée Emerging Artist of the Year par l'influenceuse britannique Mary Anne Hobbs, Lewis a été très courtisée par certains festivals et labels. L'année dernière, son remix ambient techno d'un morceau des Londoniens de Factory Floor sur DFA Records s'est révélé être un des moments forts de l'album.

Klara Lewis vient présenter à Montréal ses expérimentations intuitives: pleines d'espoir, mais mélancoliques, frappantes mais parcimonieuses.

Présenté dans le cadre du projet Passage nord-ouest des festivals Insomnia, Intonal et MUTEK, avec le soutien du Conseil nordique et du gouvernement du Québec.

 

 

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list