Header_2018
festival international
de créativité numérique
et musiques électroniques
Édition 19
2226.08
2018
Montréal
Québec
Canada

DJ Python US

Métropolis 2
25 août 2018, 23:00 - 06:00
Live - Première canadienne: 01:20 - 02:20
Qui
Le producteur new-yorkais Brian Piñeyro, également connu sous le nom de DJ Python, Luis, DJ Wey et Deejay Xanax
Style
Deep reggaeton méditatif, rythmes tropicaux baignant dans un luxuriant bassin de narcotiques, shoegaze ensoleillé glissant sur le dembow.
Étiquettes
Incienso , Lovers Rock Recordings, Proibito, 1080p, Bank Records
Projets récents
Dulce Compañia (2017)
Le plus
Il a choisi le surnom DJ Python en hommage à un mix perreo de DJ Cobra sur lequel il a flashé.
MUTEKs
Barcelone : 2018
Liens
Soundcloud
Incienso
Facebook
Discogs
Bandcamp
Resident Advisor Review
Instagram
Bubblin' Up: DJ Python

Brian Piñeyro mérite totalement son pseudonyme reptilien, glissant autour de rythmes fracturés et laissant dans son sillage une traînée onirique d'arpèges scintillants. On a beaucoup parlé de sa deep house teintée de reggaeton, qui incorpore de discrets éléments de dembow et de riddims dancehall des années 1990, mais le son interculturel de Python dépasse largement les quelconques catégorisations alt-latin maladroites dans lesquelles certains pourraient le reléguer. Ne craignant pas les gros sons de batterie ou les percussions polychromatiques, il laisse sa musique frémir doucement dans un brouillard nébuleux de synthés, ses rythmes tropicaux baignant dans un luxuriant bassin de narcotiques.

L'étourdissant son mitoyen de Piñeyro témoigne de ses expériences multiculturelles contrastées. Originaire d'une famille équatorienne et argentine, ayant grandi à Miami, il a tout autant été exposé à l'émergente scène reggaeton américaine - menée par Noriega et Luny Tunes - qu'à l'electronica expérimentale et souvent mélancolique d'Aphex Twin et de Kompakt Records. Les multiples personnalités du producteur - chacune avec ses propres tempos et astuces - sont des exutoires à travers lesquels il embrasse ses différentes facettes et recontextualise son identité latine. Son surnom de DJ Python est apparu pour la première fois en 2016 sur un EP pour l'étiquette Proibito d'Anthony Naples, mais c'est en septembre de l'année dernière qu'il obtint la consécration avec son magistral premier album Dulce Compañia.

Les derniers sets live de Python concrétisent ses décalages et ses breaks, rendant explicite le tissu fondamental qui fait depuis longtemps partie de l'ADN particulier de ce producteur: l'éclat d'une techno rêveuse au lent tempo, qui se fond dans les douces éruptions échantillonnées de reggaeton et de dembow.

 

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list