IMG : de l'Image à l'Imagination

Se démarquant dans un milieu saturé de conférences sur les nouvelles technologies et les industries créatives, le Forum IMG s’articule autour de la création artistique actuelle, de l’innovation technologique, de l’écosystème des arts et industries numériques et des enjeux sociétaux de nos cultures numériques. Suivant le thème général d’imaginer nos futurs numériques, les contenus explorent un large éventail de pratiques artistiques ingénieuses faisant usage de nouvelles technologies, et questionnant leur impact éthique et politique sur notre vie actuelle et à venir.

S’adressant aux créateurs, aux chercheurs, aux professionnels et aux studios créatifs, les trois jours de conférences, de panels et de classes de maître auront lieu dans plusieurs espaces des nouveaux Studios des 7 Doigts, du mardi 20 au jeudi 22 août. Le programme jour par jour est maintenant en ligne—il compte déjà plus de 60 conférenciers et souligne le travail de quelques-uns des créateurs et des professionnels internationaux les plus innovateurs, tout comme la richesse de la scène montréalaise. 

MARDI 20 AOÛT
#Réflexion critique #Pratique A/V #Art numérique et innovation muséale 

Pour sa conférence d’ouverture, le Forum IMG accueille l’auteur et intellectuel Douglas Rushkoff qui, en se basant sur son dernier livre Team Human, examine les intentions anti-humaines inhérentes à nos marchés et à nos technologies. Poursuivant ensuite dans le même esprit, les artistes Bill Posters et Daniel C. Howe présentent leur oeuvre Spectre alors que le panel Pratiques de données & investigations numériques, organisé par l’équipe de HOLO Magazine, aborde l’impact des infrastructures de communication de notre monde connecté sur notre vie privée, nos actions et nos démocraties. Également pris en charge par HOLO Magazine, le panel suivant intitulé Efforts de secours invite activistes, académiciens et artistes - notamment l’ingénieur critique, artiste et environnementaliste Julian Oliver - à situer les arts et technologies numériques vis à vis d’enjeux tels que leur empreinte écologique et le changement climatique.

Différentes activités portant sur la création audiovisuelle d’avant-garde se dérouleront également en parallèle. Avec leur présentation intitulée Production d'installations lumineuses innovantes : grands défis et petites victoires, l’artiste français Joanie Lemercier et la productrice et commissaire Juliette Bibasse décortiquent certaines de leurs productions récentes et ainsi révéler, en toute franchise, les rouages internes de leurs oeuvres. La conférence Création d’univers pour non-humains de Lawrence Lek, quant à elle, propose un regard en profondeur sur la pratique variée de cet artiste basé au Royaume- Uni, comprenant l’animation par ordinateur, la simulation de mondes virtuels ouverts, les bandes sonores et l’utilisation d’artistes fictifs et de protagonistes artificiels.

La première journée du Forum IMG offre également une série de rencontres et de conférences dédiées à l’innovation dans le contexte muséal, avec une emphase sur la production et la circulation d’oeuvres numériques originales et interactives. Mises sur pied par Dominic Desjardins de Zazie Films de Toronto et présentées en partenariat avec le festival Sunny Side of the Doc, les conférences et discussions impliquent notamment Chloé Jarry, PDG chez Lucid Realities Studio, dont la production récente en réalité virtuelle a permis aux visiteurs du Musée de l’Orangerie à Paris de plonger dans le monde de Claude Monet ; Étienne Paquette, créateur montréalais aux talents multiples connu entres autres pour son installation Au-delà des glaces, produite par l’Office national du film du Canada pour le Musée canadien de la nature ; ainsi que Damjanski et David Lobser, deux artistes actifs sur internet qui ont envahi l’institution new-yorkaise MoMA avec leur exposition en réalité augmentée, MoMAR

 

MERCREDI 21 AOÛT
#IA #Pratique A/V #Art numérique urbain #Mondes virtuels 

L’intelligence artificielle domine la programmation du mercredi, avec une conférence d’ouverture intitulée Faire un avec les machines, dans laquelle Jason Lewis et Suzanne Kite discutent de comment la compréhension autochtone des relations avec les non-humains peut ouvrir de nouvelles avenues sur la conceptualisation, la conception et la mise en place de systèmes d’intelligence artificielle. Apportant un point de vue complémentaire, Rumman Chowdhury d’Accenture AI aborde l’intersection entre l’intelligence artificielle et l’humanité à partir du point de vue des sciences sociales qualitatives. Une conversation sur la problématique et le potentiel de l’apprentissage automatique appliqué à la création artistique inclura entre autres Ash KooshaMat ChiversHelena Nikonole; une conversation animée par Valérie Bécaert d’Element AI.

Poursuivant la série de présentations d’artistes qui repoussent les frontières de la création audiovisuelle, Robert Henke, co-créateur d’Ableton Live et artiste aussi connu sous le nom de Monolake avec une prédilection pour l’innovation sonore, les installations et les lasers, discute de sa dernière oeuvre et performance, CBM8032AV. L’artiste iranien Ali Eslami présente pour sa part False Mirror, une conférence performative en réalité virtuelle, et rejoint ensuite Récits alternatifs, un troisième panel développé par HOLO Magazine. Animé par l’auteur et journaliste britannique Tim Maughan, cette session s’articule autour des mondes virtuels, des simulations et de la construction d’imaginaires, interrogeant comment la fiction appliquée aux médias immersifs peut amener de nouvelles façons de construire des histoires et d’imaginer nos futurs numériques tout en déployant un regard critique.

La deuxième journée du Forum IMG aborde également la notion de La ville habitable, un sujet de recherche adopté par des acteurs clé de la vie culturelle montréalaise, à savoir le Partenariat du Quartier des spectaclesL’Office national du film du Canada, et l’Institute for Urban Futures de l’Université Concordia, qui explorent le potentiel des pratiques artistiques pour répondre aux défis que les communautés urbaines rencontrent dans nos villes en croissance rapide. Oeuvrant depuis plus de 10 ans dans l’espace public en plaçant l’humain au centre de ses préoccupations, Melissa Mongiat du studio montréalais de renommée Daily tous les jours présente des projets issus de son vaste portfolio de conceptions interactives, sociales, et ludiques. Il s’ensuit une discussion animée par la commissaire allemande Jasmin Grimm, qui explore comment l’intervention artistique dans l’espace urbain peut métamorphoser le quotidien des gens et encourager une (ré)appropriation collective de la ville. 

 

JEUDI 22 AOÛT
#XR #Spectacle immersif #Blockchain #Recherche-création 

La dernière journée du Forum IMG accueille la 5e édition du XR Salon de MUTEK, reflétant l’éventail complet des réalités virtuelles, augmentées et mixtes et explorant de nouvelles avenues excitantes dans le spectacle immersif.

Célébrant les 10 ans des studios interactifs de l'Office national du film du Canada - producteur de plus de 150 projets interactifs, dont des oeuvres faisant usage de réalité virtuelle et d’intelligence artificielle, conçues autant pour l’espace public que les plateformes mobiles - les créateurs montréalais Émilie F. GrenierVali Fugulin et Vincent Morisset discutent avec Caspar Sonnen de l’IDFA de comment faire de l’art avec l’ONF/interactif.

Le panel suivant, mené de manière experte par Sandra Rodriguez, réalisatrice/productrice et enseignante affiliée au MIT Open Doc Lab, et impliquant Pete Billington de Fable Studio, créateur de la célèbre pièce de réalité virtuelle Wolves in the Wall, ainsi qu’Eleanor Whitley de Marshmallow Laser Feast, met en lumière divers aspects de la création XR, notamment les défis et les opportunités qui surgissent quand on combine une histoire puissante avec de l’interactivité, élément au pouvoir aussi engageant que perturbateur.

Ana Serrano, fondatrice du Media Lab du Canadian Film Centre, anime une discussion sur l'état actuel du développement et de la distribution de contenu XR, abordant entre autres les centres de divertissement (LBE - location-based entertainment) et les plateformes mobiles, avec la participation des réputés producteurs locaux Felix & Paul Studios et du Centre Phi, du distributeur à croissance rapide Iconic Engine, ainsi que du producteur français Atlas V, qui a signé des contrats de distribution prometteurs pour leurs projets primés, notamment Spheres (Grand Prix du Festival international du film de Venise 2018), Vestige (Peabody Award 2019) ) et Gloomy Eyes (Cristal d’Annecy 2019). De nouvelles pistes pour générer des revenus dans les industries de l’art et du divertissement numériques via les technologies blockchain sont examinées par le Fonds des médias du Canada, qui a récemment publié une étude approfondie sur le sujet, la plateforme Breaker de San Francisco et Ara, le nouveau projet du géant de la distribution VR, Little Star Media.

Lors d’une conférence, Alex Barrette de Lune Rouge Entertainment explore le potentiel créatif et les défis associés à la conception et à l'animation d'oeuvres pour leur salle de diffusion futuriste actuellement installée dans le Vieux-Port de Montréal, PY1 - tandis que Gabriel Coutu Dumont et Janicke Morissette de Silent Partners Studio présentent une étude de cas sur leur pièce inaugurale de la pyramide, À travers les échos. Ce préambule ouvre une discussion plus large sur les visions du futur du spectacle collectif immersif avec Dominic Audet de Moment Factory, Selma Sabera de Meow Wolf, Julie Bourgeois de Lune Rouge Entertainment et Lucy Dusgate de The Lowry.

Ce dernier jour du Forum IMG inaugure également un nouveau partenariat entre MUTEK et le réseau montréalais Hexagram, dédié à la recherche et création en arts médiatiques, design, technologie et culture numérique, actif sur la scène internationale. Visant à créer des ponts entre les domaines de l’éducation et de la recherche – et les praticiens des arts et des industries numériques, cette collaboration comprend une série de présentations par des membres d’Hexagram, avec des allocutions introductives de Jean Dubois, co-directeur d’Hexagram et professeur à l’UQAM, et Bart Simon, membre du corps professoral d'Hexagram et professeur à l'Université Concordia, où il dirige également le Milieux Institute

+ programme

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list