MUTEK révèle le programme complet de sa 13e édition

Montréal devient laboratoire urbain le temps du festival MUTEK du 30 mai au 3 juin

17 avril 2012
MUTEK révèle le programme complet de sa 13e édition

MUTEK a le grand plaisir de dévoiler l'étendue de la trajectoire artistique de sa 13e édition. Avec pas moins de 130 artistes cette année, l'expérience MUTEK s'intensifie, abordant les musiques électroniques et les arts numériques sous de nouveaux angles, tout en exploitant plus que jamais toute la potentialité urbaine montréalaise.

MUTEK investira les plus hauts lieux de la création contemporaine à Montréal, mettant ainsi en lumière l’avant-gardisme dont fait preuve la métropole. Ainsi, cinq rendez-vous NOCTURNE seront donnés à la Société des arts technologiques, dont une soirée au cœur du dôme de la Satosphère, qui préfigure une prochaine génération de performances audiovisuelles. Dans sa quête de faire un pont entre l’international et le local, MUTEK accueille cette année la conférence annuelle du réseau ICAS (International Cities for Advanced Sound) qui sera présentée au Centre PHI, un nouveau complexe artistique multidisciplinaire situé dans le Vieux Montréal.

MUTEK fera aussi son retour à Excentris, lieu qui a vu naître le festival, pour la première nord-américaine de CINECHAMBER, une expérience audiovisuelle panoramique portée par 10 écrans pouvant être manipulés comme un instrument. S'ajoutent au marathon exploratoire de cette 13e édition, un ensemble de projections urbaines à grande échelle au cœur du Quartier des spectacles et la série EXPÉRIENCE, quatre évènements gratuits sur la Place de la paix, se mêlant ainsi aux incontournables programmes proposés au Métropolis, au Parc Jean-Drapeau (à l'occasion du rituel rendez-vous dominical Piknic Électronik), et au Monument National, quartier général du festival.

Plus que jamais auparavant, la teneur de la programmation et l'étendue des lieux occupés par MUTEK témoignent du terrain fertile dont fait preuve Montréal à titre de métropole numérique.

Les billets individuels sont en vente dès aujourd’hui sur : www.mutek.org. Les passeports à prix préférentiels en prévente, 5 jours (195$ + taxes et frais de services) et week-end (110$ + taxes et frais de services) sont disponibles jusqu’au dimanche 22 avril, à minuit. À compter de cette date, ils seront en vente respectivement à 260$ (+taxes et frais de services) et 135$ (+taxes et frais de services).
 

MUTEK 2012, LA SEMAINE : du mercredi 30 mai au vendredi 1er Juin

EXPÉRIENCE 1, 2, 3 : Place de la paix, 17H

Les premières notes de MUTEK 2012 seront lancées dès 17h le mercredi 30 mai, avec la série Expérience, présentée par Bande à part, réunissant les talents locaux et nationaux les plus prometteurs en leur donnant la possibilité de se produire auprès d'un large public. Du mercredi au vendredi, les festivaliers sont invités à découvrir leurs performances en plein air, tout en profitant des plaisirs de la table offerts par le Foodlab de la SAT.

Le mercredi s'y produiront quelques uns des producteurs les plus prometteurs de la nouvelle génération en musique électronique au Québec : MICHEL PLAMONDON et JESSE VOLTAIRE, respectivement représentants des étiquettes CCCLTD et Archipel, et l'artiste indépendante MAGNANIME. Le jeudi y règneront les jeunes figures house de la province, dont SIMON CALLED PETER, LEBOEUF & LAVIOLETTE, et FEMMINIELLI. Enfin, le vendredi fera écho au rythme plus intense du week-end, mettant en vedette des artistes de Toronto, Winnipeg et Vancouver, avec ALICIA HUSH, TONEPUSHERS et LARRY JAMES.

A/VISIONS 1, 2, 3 : Monument-National, 20H

En soirée, les festivaliers seront conviés aux programmes de la série A/VISIONS, présentés dans la salle Ludger-Duvernay du Monument-National, offrant une expérience visuelle et sonore, immersive et exploratoire, souvent née d'audacieuses collaborations, élaborées par d'aventureux artistes issus des quatre coins du monde.

Le mercredi regroupera trois performances différentes durant lesquelles le spectateur sera d’abord mené par la québécoise NELLY-EVE RAJOTTE en pleine Amérique mythique, esthétiquement inspirée du genre cinématographique Western Spaghetti. Puis, l'américain LUSTMORD et le norvégien BIOSPHERE, deux pionniers de la musique ambiante, nous transportent dans le désert du Nouveau Mexique, au lendemain de premiers essais nucléaires, avec « Trinity », œuvre commandée par les festivals Unsound New-York et Communikey et présentée en première canadienne. L'australien ROBIN FOX clôturera cette première séance, avec son fameux show laser, d'une élégante et complexe distorsion sonore et visuelle.

Le jeudi sera sous le signe de la collaboration avec l’interprétation par les berlinois JAN JELINEK et ANDREW PEKLER des œuvres de la mystérieuse compositrice allemande URSULA BOGNER, suivie de l'alliance de deux artistes anti-conformistes à l'imagination fertile, puisque le français PIERRE BASTIEN parera son orchestre d’instruments hybrides, mi-numériques et mi-analogiques du norvégien ESPEN SOMMER EIDE.

Le vendredi sera riche en expérimentations inspirées de références cinématographiques. LE RÉVÉLATEUR, dont la réputation commence à s'étendre à l'international, fait cette année ses débuts à MUTEK, alors que KODE 9, habitué de MUTEK, fera sa première apparition au sein de la série A/VISIONS avec la performance « Her Ghost », un hommage au film-phare « La Jetée » de Chris Marker, commissionné par le festival Unsound New-York. Enfin, ROLY PORTER, issu du projet industriel Vex'd, mènera le public jusqu'aux sombres confins de son puissant univers expérimental.

NOCTURNE 1, 2, 3 : SAT • Métropolis, 22H

Programmes festifs et populaires, les NOCTURNE réunissent un public toujours plus nombreux et enclin à venir découvrir les nouveaux talents et les artistes confirmés sur la scène internationale.

Le mercredi, MUTEK lancera la série NOCTURNE à la SAT, avec une soirée dédiée à la tendance électronique bercée de voix et d'éléments mélodiques. À l'affiche, l'univers cosmique aux sonorités disco du duo montréalais DKMD, formé par le prolifique producteur David Kristian et la chanteuse Marie Davidson, les mélodies veloutées et synthétiques du duo new-yorkais BLONDES, tandis qu'APPARAT signera son retour à MUTEK, accompagné de son groupe pour interpréter en live les titres de son nouvel album, The Devil's Walk.

Jeudi soir, la Nocturne 2, présentée par FACT MAGAZINE, se verra investie de quelques pionniers visionnaires des sonorités dub et électroniques. Seront au rendez-vous, l'artiste britannique SHACKLETON pour l'un de ses trop rares passages en Amérique du nord, MONOLAKE qui, après avoir présenté en 2010 la monumentale et inoubliable installation « Atom », revient à MUTEK avec son nouveau projet « Ghosts », et enfin, JEFF MILLS, légende de Détroit, dont ce sera la première participation au festival, qui interprétera la performance inédite « The Messenger / Sleeper Wakes ».

Le vendredi, cette même scène regorgera de talents contemporains qui façonnent l'avenir de la musique électronique la plus dansante. Elle accueillera d’abord le retour du producteur torontois MATT THIBIDEAU, la première canadienne du Danois RUMPISTOL, puis la house raffinée de DENIZ KURTEL - égérie féminine du label Wolf+Lamb. De retour à MUTEK après un passage remarqué en 2010 et, fort d'un succès retentissant à l'international, NICOLAS JAAR se produira ensuite avec une formation en trio. La soirée se terminera avec JIMMY EDGAR, emblème d'une nouvelle génération de Détroit, qui présentera son nouvel album « Magenta » avec un dispositif scénique spécialement conçu pour l’occasion.

Scène RED BULL MUSIC ACADEMY : SAT (NOCTURNE 2 & 3), 22H

En plus des programmes principaux présentés au Métropolis, les festivaliers auront accès à une deuxième scène à la SAT lors des Nocturne 2 et 3, fruit d’une nouvelle collaboration avec RED BULL MUSIC ACADEMY. Au programme : un mélange de figures internationales et de jeunes diplômés de la Red Bull Music Academy.

La programmation du jeudi mettra donc à l'honneur les permutations de basses, de hip-hop et de breakbeat, avec, du côté montréalais, le duo SIBIAN & FAUN et le trio NOUVEAU PALAIS, regroupant les jeunes pousses montantes Lunice et Ango autour de Robert Squire (Sixtoo, Megasoid, Prison Garde), mais aussi les producteurs américains SHLOHMO et SALVA. La soirée se clôturera en compagnie du britannique PAUL WHITE, dont les productions acclamées repoussent les frontières des genres.

Le vendredi soir se situera à l’intersection des genres, entre techno, house et dubstep. Le duo belge SENDAI (avec Peter Van Hoesen), mêlant richesse de composition et basses puissantes sera suivi du producteur torontois NAUTILUSS, puis du prolifique artiste britannique BNJMN. La soirée s’achèvera sous les bonnes grâces de l'ambassadeur KODE 9.

PLAY 1, 2, 3 : Studio Hydro-Québec, 22H

Pour satisfaire les penchants plus expérimentaux du public et mettre en valeur la créativité et la richesse sonore locales, MUTEK proposera les sessions gratuites PLAY.

Le mercredi seront présentées les nouvelles œuvres de K.A.N.T.N.A.G.A.N.O et ESPRITS FRAPPEURS. Le jeudi, Martin Tétreault et Nancy Tobin dévoileront en première nord-américaine leur projet collaboratif TÉTO, et nous auront droit aux nouveaux efforts de MACHEEN et MOR†. Le vendredi soir, le festival accueillera PECORA PECORA, ATHEUS, et le duo THE GULF STREAM, accompagné des visuels de VJ MA".
 

MUTEK 2012, LE WEEK END : samedi 2 juin et dimanche 3 juin

EXPERIENCE 4 présentée par RED BULL MUSIC ACADEMY : Place de la paix, 14H

Le week-end MUTEK commence dès le samedi après-midi avec les performances gratuites de figures canadiennes et internationales, en partenariat avec la Red Bull Music Academy.

La house variée du torontois BASIC SOUL UNIT ouvrira la scène, suivie du pilier montréalais DJ CHAMPION, revenant pour l'occasion à ses racines électroniques riches en percussions. DANUEL TATE, qui a marqué le festival l'an passé, est de retour pour une nouvelle performance, quand le Bulgare KINK et l’Allemand JACOB KORN viendront témoigner de tout ce qui fait leur succès actuel sur la scène européenne.

A/VISIONS 4 : Église Saint-James, 20H

Grande première à MUTEK! L'église Saint-James, patrimoine historique et sacré, est, cette année, le lieu d'accueil de l’une des performances inédites de la 13e édition du festival, en collaboration avec Resident Advisor. S'y produira d’abord la formation locale LES MOMIES DE PALERME. Puis, la soirée sera mise entre les mains de TIM HECKER, récompensé du prix du meilleur disque électronique de l'année aux Juno Awards 2012, qui proposera une performance inédite en utilisant l’orgue de l’église, avant d'être rejoint par le guitariste Stephen O'Malley, de la mythique formation Sunn O))).

NOCTURNE 4 : Métropolis • Satosphère, 22H

La plus longue et extravagante nuit du festival se partagera cette année en deux lieux incontournables aux riches programmations. Les habitués du Métropolis y retrouveront les figures torontoises du platiniste expérimental SLOWPITCH, puis voyageront dans l'univers hautement cinématographique du duo suédois ROLL THE DICE, pour atteindre un rythme plus soutenu en compagnie du pionnier britannique A GUY CALLED GERALD, de retour au Canada après cinq ans d'absence en vue de présenter son « Live In Session ». Suivront, une collaboration inédite entre le duo suédois MINILOGUE et MATHEW JONSON, tête pensante de Wagon Repair, ainsi que la première venue à MUTEK de KRAUSE DUO, patrons du label allemand culte Music Krause, qui prendront la relève, et ce, jusqu'au petit matin.

Pendant ce temps, à la Satosphère, une toute autre trajectoire musicale sera tracée, mais non des moindres, sous le règne des synthétiseurs modulaires. La nuit au dôme, filmée pour la réalisation du documentaire I Dream of Wires, sera en premier lieu investie par JEREMY GREENSPAN (Junior Boys) et CHRISTINE SEALEY (Orphx) avant de s'en remettre à l'une des figures les plus imposantes de la production électronique originelle, l'américain KEITH FULLERTON WHITMAN, puis au vétéran torontois de l'électronique robotique et synthétique SOLVENT, dont la dernière venue à MUTEK remonte à plus de dix ans. L'artiste anglais CLARK, l'un des représentants les plus actifs du label Warp, prendra ensuite le relais, avant de céder le pas aux collages sonores de CONTAINER.

MUTEK//PIKNIC : Parc Jean-Drapeau, 14H

À chaque édition, MUTEK a pour rituel de rejoindre l'équipe des Piknic Électronik sur l'Île Saint Hélène. Cette année, le traditionnel rendez-vous dominical débutera sous les bons soins de VALENTIN STIP, protégé de NICOLAS JAAR. Le rythme s'accentuera à l'arrivée de BENOIT & SERGIO, du label DFA, et par la suite, de WOLF+LAMB, créateurs de l'étiquette du même nom dont les notes accompagneront la tombée de la nuit. La seconde scène du PIKNIC, réserve quant à elle, encore à cette heure, quelques surprises...

NOCTURNE 5 : SAT, 22H

Après cinq jours de marathon diurne et nocturne arrive le temps de la clôture. Elle réunira les rythmes motorik des canadiens NO UFO'S, la seconde performance de Jan Jelinek, cette fois-ci, sous son alias FARBEN, projet micro-house qu'il est venu présenté à MUTEK en 2002, le projet électronique suave et romantique du producteur américain Bruno Pronsato, accompagné de la voix de Ninca Leece, sous le duo PUBLIC LOVER, et la première mondiale du San-Franciscain DAVE AJU. La 13ème édition de MUTEK vivra ses derniers intenses moments lors de la première de Wraetlic en Amérique du nord, performance d'ALEX SMOKE.

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list