Artistes canadiens et québécois à l'affiche au Japon

17 octobre 2017
Artistes canadiens et québécois à l'affiche au Japon

Nous sommes ravis de renforcer les échanges entre Montréal et le Japon en envoyant une cohorte d'artistes du Canada et du Québec à MUTEK.JP, offrant ainsi à nos talents locaux une excellente occasion de briller à l'échelle internationale. Démontrant des multiples possibilités de la performance live, ces artistes se produiront tout au long du festival, du 3 au 5 novembre au Japon grâce au soutien du Conseil des arts du Canada, et participeront au programme discursif Digi Lab composé de panels, d'ateliers et d'interviews.
De plus, le 6 novembre, Myriam Bleau et Woulg & Push 1 stop participeront au DIGI CAMPUS, un événement spécial comprenant une classe de maître suivit d’un spectacle gratuit à l'Université d'Art et de Design de Kyoto grâce au soutien du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec

Myriam Bleau — Soft Revolvers

Qui : La compositrice et artiste numérique Myriam Bleau
Style : Performances audiovisuelles physiques associant mouvements et sonorités, toupies musicales, échantillons de techno, hip-hop et musique concrète générés par un algorithme, tonalités pures.
Le plus : Soft Revolvers a remporté un prix honorifique à la compétition internationale des arts interactifs Prix Ars Electronica.

Bleau offrira une version approfondie de sa performance audiovisuelle Soft Revolvers où quatre grandes toupies en acrylique transparentes illuminées par DEL et munies de gyroscopes et d’accéléromètres génèrent des algorithmes musicaux à partir des données de mouvement. En faisant tourner les toupies, celles-ci émettent un halo lumineux et de la musique, un assemblage de dissonances et consonances rythmiques, pour donner lieu à une composition solitaire et absorbante interprétée chaque fois de façon différente.
➤ Vidéo

Cette artiste participe aussi au projet DIGI CAMPUS avec l’Université de Kyoto grâce au soutien du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec.

Maotik

Qui : L’artiste français, basé à Montréal Mathieu Le Sourd
Le plus : En tant que chef de l’équipe interactive de Moment Factory en 2011, Le Sourd a produit des projets à grande échelle tels qu’une expérience interactive dans le nouveau terminal de l’aéroport de Los Angeles et les visuels pour la tournée de Nine Inch Nails en 2013

Kazuya Nagaya & Metametric  — Constellations

Qui : Le producteur d'ambient japonais Kazuya Nagaya et le compositeur montréalais Jean-François Pedno
Style : Ambiances acoustiques et électroniques et atmosphères introspectives
Le plus : Nagaya a longtemps travaillé avec des cloches de bronze, des gongs et des bols chantants utilisés dans les rituels bouddhistes ou hindous au Tibet, à Bali et au Japon. Pedno a composé de la musique pour des dizaines d'œuvres de théâtre et de danse.

Pour leur nouvelle installation sonore et performance live, Kazuya et Metametric associent les bols de chant traditionnels d'Orin à la musique électronique contemporaine. Les deux artistes se produiront entourés d'environ 500 bols de chant Orin, disposés en cercle, et se retrouveront au milieu des bols pour les laisser sonner, tout en ajoutant l'ordinateur portable comme instrument supplémentaire.

Woulg & Push 1 stop — Interpolate

Qui : Le compositeur et artiste multimédia montréalais Greg Debicki (Woulg) et la créatrice en motion design, 3D et visuels audio réactifs Cadie Desbiens alias Push 1 stop.
Style : Paysages sonores sombre, environnements visuels narratifs.
Le plus : Interpolate a été développé pour un dôme 360 degrés

Performance immersive qui incorpore de la programmation en direct et des procédés génératifs pour créer une expériences où les visuels contrôlent l’audio, et l’audio contrôle les visuels. La géométrie 3D et les systèmes de particules minimalistes et génératifs guident le public à travers la musique, transmettant du même coup la physicalité du son tout en illustrant le paysage émotif des mélodies.
➤ Vidéo

Ces artistes participent aussi au projet DIGI CAMPUS avec l’Université de Kyoto grâce au soutien du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec.

Photo: Sébastien Roy

Nicolas Bernier  — Frequencies

Qui : Artiste multidisciplinaire basé à Montréal
Style : Un équilibre entre cérébral et sensuel, sources sonores organiques et traitement numérique.
Le plus : Il est aussi connu pour ses performance audiovisuelles avec Martin Messier

Frequencies voit l’interprète traiter des séquences de lumière et des sons purement synthétiques avec une extrême précision — résultant en pulsions de lumières intermittentes à l’intérieur de petites structures d’acrylique. Que ce soit lorsqu’il crée d’inventives installations sonores, de la musique concrète ou de l’art vidéo en direct, Bernier, avec son approche pluridisciplinaire, maintient un équilibre entre l’intellect et la sensualité et balance sons organiques et traitement numérique. 
➤ Vidéo

Guillaume & The Coutu-Dumonts

Qui : L’artiste montréalais Guillaume Coutu-Dumont
Style : Microhouse pétillante et entrainante
Le plus : Coutu-Dumont fait partie du duo Flabbergast avec le programmateur de MUTEK Vincent Lemieux et du band The Side Effects

Musicien accompli, à la maitrise des percussions indéniable et au style rythmique d'une richesse particulière, Guillaume Coutu-Dumont est est rapidement devenu une figure locale dès les premières éditions de MUTEK.
➤ Écoutez sa performance à MUTEK Buenos Aires


➤ Consultez le programme de MUTEK.JP

Nous remercions le Conseil des arts du Canada de son soutien. L’an dernier, le Conseil a investi 153 millions de dollars pour mettre de l’art dans la vie des Canadiennes et des Canadiens de tout le pays.
Myriam Bleau et Woulg & Push 1 Stop participent au projet DIGI CAMPUS rendu possible grâce au soutien du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec

      

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list