MUTEK 2009 : les fruits d'une décennie de passion

11 juin 2009
MUTEK 2009 : les fruits d'une décennie de passion

 

Une dizaine de jours ont passé depuis la fin de MUTEK 10 et nous sommes encore à nous demander comment témoigner de l’incroyable expérience que nous a fait vivre le festival cette année. Celles et ceux d'entre vous qui étiez des nôtres avez vraisemblablement remarqué le caractère tout spécial de cette édition anniversaire. MUTEK 10 se classe parmi les événements les plus gratifiants que nous ayons jamais organisé, et même si nous aurions aimé avoir un peu plus de contrôle sur la météo, tout le reste s'est déroulé à merveille.

Nous retiendrons essentiellement de l'édition 2009 de MUTEK qu'elle a su réunir à Montréal toute une communauté d'artistes, de professionnels et de spectateurs qui, tous ensemble et avec un enthousiasme déroutant, ont savouré les fruits d'une décennie de passion. Au final, les chiffres de billetterie générale indiquent une progression de 50% par rapport à l’an dernier, permettant d’atteindre 18,000 entrées. Et, en comptant tous les éléments de programmation offerts cette année, autant les programmes en salles que les activités en extérieur (notamment la série Extra_Muros), les premières estimations indiquent un achalandage global de plus de 70,000 entrées pour l’ensemble du festival. L’enquête auprès des festivaliers en salle indique que MUTEK brise une nouvelle fois son record de fréquentation touristique, avec 56% de touristes-excursionnistes, dont 47% proviennent de l'extérieur du Québec.

Plus que jamais, à mesure que MUTEK grandit en taille et en réputation, nous puisons notre inspiration de tous les passionnés qui donnent tout son sens au festival et à la place qu’il occupe sur la scène nord-américaine. Sans le support de ceux qui ont autant que nous à coeur le présent et le futur de la créativité numérique et des musiques électroniques, MUTEK n'offrirait vraisemblablement pas une expérience aussi extraordinaire.

MERCI !

Pour beaucoup, MUTEK 10 représentait une étape essentielle, la fin d'un cycle d’émergence et de définition du format du festival autant que le commencement d'une nouvelle ère d’inspiration, d'invention et d'expérimentation. L’intérêt, l’espoir et les perspectives pour le circuit nord américain semblent renouvelés – le panel du volet DIGI SECTION sur le redéploiement de la culture numérique en Amérique du Nord, présenté devant une salle comble de près de 200 personnes à la SAT en témoigne largement.

 

MUTEK_10 : 5 JOURS DE PERFORMANCES MAGISTRALES

S'il est un aspect de MUTEK 10 dont nous sommes particulièrement fiers, c'est bien l'accueil réservé par les festivaliers aux programmes les plus expérimentaux en matière de créativité numérique. La qualité sans cesse augmentée de la série A\VISIONS, l'ajout de la soirée A\V+ avec l'équipe de Raster-Noton le samedi soir, l'atmosphère toute ambiante du Savoy le jeudi soir, la série PLAY sous la direction artistique d'Eric Mattson, la présentation à trois reprises de la monumentale installation ATOM de Robert Henke et Christopher Bauder au Théâtre Maisonneuve, les présentations spéciales de Beyond 6281 d'Artificiel et du Quatuor de tourne-disques de Martin Tétreault, sans oublier la série d'installations et projections EXTRA_MUROS à travers la ville avec notamment des projets d’AntiVJ et de Rafael Lozano-Hemmer. Tous ces éléments constituaient un véritable festival dans le festival, au grand bonheur des aficionados de l'expérimentation électronique.

À souligner également, les séries NOCTURNE et PIKNIC et leurs programmes tous azimuts, électro rock, disco revisité, dubstep, norteño, emo, soca et hip-hop sur des canevas house et techno. Plus que jamais, la rencontre des rythmes et du numérique redéfinit la frontière entre progression et accessibilité et MUTEK est bien décidé à suivre les artistes là où leur imagination les porte.

MUTEK 10 fut aussi l’occasion de célébrer la carrière remarquable d'un certain nombre de piliers de notre communauté artistique et le moment rêvé pour saluer le talent de ces pionniers était sans nul doute la conférence organisée le vendredi après-midi à la SAT en présence d’Uwe Schmidt, Tobias Freund et Thomas Fehlmann devant salle comble - un temps fort pour beaucoup de festivaliers. Les vétérans nous ont offert un portrait haut en couleurs de l'histoire contemporaine de la musique électronique. Wolfgang Voigt a quant à lui d’emblée placé la barre particulièrement haut, en présentant en ouverture du festival GAS, une performance magique de 90 minutes. La performance de Thomas Fehlmann, samedi après-midi au Parc Jean-Drapeau, fut acclamée comme un des meilleurs moments du festival. Et l’admiration pour ceux qui font déjà partie de l’Histoire n’a fait qu’augmenter quand AtomTM et Tobias ont pris la scène d’assaut plus tard cette soirée-là.

De nombreux Canadiens ont évidemment fait partie des têtes d’affiche de ce cru spécial 2009. Pour plusieurs, la plus grande récompense du festival a été le retour triomphant sur scène d'Akufen, qui a mystifié son public avec une première mondiale incroyable, prouvant une fois pour toutes que peu d’artistes ont une meilleure maîtrise des rythmes et du son que Marc Leclair. À l'autre extrémité du spectre, le collectif montréalais Artificiel a conquis un large auditoire de nouveaux fidèles, avec la présentation en première mondiale du très original et électrifiant projet POWEr. Mike Shannon, Ernesto Ferreyra et le reste de l’équipe de Cynosure ont prouvé à l’occasion du NOCTURNE 3 que la Savoy était LA salle où il fallait être. Et nous attendons désormais avec impatience la sortie sur Wagon Repair du prochain disque de Stephen Beaupré, dont le dévoilement de quelques extraits en clôture du festival nous a mis l’eau à la bouche.

LES COUPS DE CŒURS DE LA PRESSE INTERNATIONALE

Le nombre de médias présents constitue une des bonnes façons de mesurer l’impact exceptionnel du festival cette année. Plus de 150 journalistes nationaux et internationaux de 13 pays ont convergé à Montréal pour couvrir MUTEK, incluant des représentants de Fact, Tsugi, XLR8R, The Wire et Resident Advisor. En raison du dixième anniversaire, la couverture de presse était plus inspirée que jamais – voici d’ailleurs certains liens qui sont très explicites à cet égard :
Resident Advisor
AV Club
unBLOGGED
Rhizome
XLR8R
Brooklyn Vegan
88 Culture
Urb
Szenemag

MUTEK, l’ICAS ET LE REGROUPEMENT

Ceux qui sont familiers avec les activités du MUTEK savent qu’une des forces de notre organisation est sa capacité à créer des communautés et des réseaux actifs à l’échelle internationale et, à cette fin, MUTEK 10 a servi de plate-forme pour le lancement officiel de deux plateformes importantes :

  • L'ICAS (International Cities for Advanced Sound and Related Arts), un réseau de plus de 20 festivals internationaux d’Europe, d’Amérique du Nord et du Sud. Pilotée par MUTEK, cette première rencontre officielle de l’ICAS a permis d’établir des bases de collaborations pour le développement de nombreuses opportunités futures destinées à fortifier les liens entre les diffuseurs d'art numérique.
  • Le Regroupement, un rassemblement de six événements culturels montréalais (Fringe Montréal, MEG Montréal, MUTEK, Piknic Electronik, POP Montréal et Les Escales Improbables de Montréal), qui se sont fixés comme mission de privilégier la nouveauté et la pluridisciplinarité, et d’offrir aux artistes de Montréal et d’ailleurs une vitrine internationale pour leur permettre d’exprimer leur créativité, leur singularité, leur culture et leur passion. Pour plus d'informations, consultez le site suivant: leregroupement.org.



REVIVRE MUTEK 10?

Vous voulez revivre certains éléments du festival? C'est possible de diverses manières.

Consultez la couverture photographique de Caroline Hayeur et Miguel Legault, les photographes officiels de MUTEK

Les clichés de Matt Cheetham de samurai.fm

MUTEK 10 en 1 minute un vidéo d'Anne-Marie Bergeron.

Mémoires de MUTEK, un vidéo de Bande à Part couvrant le programme NOCTURNE 5

Les vidéos de notre partenaire média 33mag.com:
Moderat @ Métropolis
Dop @ Métropolis
Piknic 2 avec Ricardo Villalobos et Zip
Nocturne 1 - CTM présente Cosmic Trip to MUTEK
Faites connaissance avec le public

Et n'oubliez pas non plus la compilation digitale de MUTEK 10, contenant un double album de matériel inédit par 24 artistes canadiens qui ont participé à établir la notoriété du festival à travers les années. Un volet est dédié au rythmes enlevants de la techno canadienne alors que le second couvre la scène ambiante et expérimentale. Cette compilation est disponible dès aujourd’hui sur iTunes.

 

À SUIVRE….

En parlant d'avenir, nous planifions déjà les prochains événements MUTEK, dont une présence importante au prochain festival Cervantino qui aura lieu à Guanajuato, au Mexique, au mois d'octobre. Ce projet coïncidera vraisemblablement avec d’autres projets en Argentine et au Chili. Au printemps 2010, nous reprendrons la route pour une seconde tournée à travers plusieurs villes d’Amérique du Nord. Avant de converger vers Montréal pour la 11e édition du festival MUTEK, qui aura lieu du 2 au 6 juin 2010. À noter dès maintenant dans vos agendas!

 

 

 

  • mutek_10
×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list