The Caretaker

The Caretaker (UK)

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE

Le Britannique James Leyland Kirby (alias The Caretaker), utilise de vieux 78 tours des années 20 et 30 aux ambiances et aux sonorités particulières afin de ramener à la vie les traces fantomatiques du passé. Très productif, Kirby démarre sa carrière au milieu des années 90 sous le nom de V/Vm avant de se consacrer à l’échantillonnage d’enregistrements classiques en tant que The Caretaker. Le résultat est tout simplement fascinant et les critiques qualifient les productions de Kirby des plus innovantes dans le genre maintenant désigné comme « hauntology », à l’origine d’explorations parmi les plus captivantes en musique ambiante contemporaine. À l’instar de William Basinski et Philip Jeck, artistes phares dans ce genre, The Caretaker tire profit d’enregistrements âgés ou détériorés pour bâtir ses atmosphères granuleuses et envoûtantes, voire hantées. Habitué aux albums fleuves multiples et extrêmement ambitieux, Kirby livre en 2009 « Sadly The Future Is Not What It Was », un album triple accueilli par la critique comme l’un des chefs-d’œuvre de la dernière décennie.

Q&A 3
MUTEK 2010, montreal

Monument-National
04/06/2010

A/Visions 2
MUTEK 2010, montreal

Monument-National
03/06/2010

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE

Le Britannique James Leyland Kirby (alias The Caretaker), utilise de vieux 78 tours des années 20 et 30 aux ambiances et aux sonorités particulières afin de ramener à la vie les traces fantomatiques du passé. Très productif, Kirby démarre sa carrière au milieu des années 90 sous le nom de V/Vm avant de se consacrer à l’échantillonnage d’enregistrements classiques en tant que The Caretaker. Le résultat est tout simplement fascinant et les critiques qualifient les productions de Kirby des plus innovantes dans le genre maintenant désigné comme « hauntology », à l’origine d’explorations parmi les plus captivantes en musique ambiante contemporaine. À l’instar de William Basinski et Philip Jeck, artistes phares dans ce genre, The Caretaker tire profit d’enregistrements âgés ou détériorés pour bâtir ses atmosphères granuleuses et envoûtantes, voire hantées. Habitué aux albums fleuves multiples et extrêmement ambitieux, Kirby livre en 2009 « Sadly The Future Is Not What It Was », un album triple accueilli par la critique comme l’un des chefs-d’œuvre de la dernière décennie.

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list