RAMZi

RAMZi (CA/QC)

La « musique environnementale » immersive de RAMZi emmène vers d'autres dimensions singulièrement atypiques mais à certains égards étrangement semblables à la nôtre. Tropicaux et psychédéliques en surface, ses paysages sonores vrombissent en leur sein de rythmiques chatoyantes, de vocaux altérés et d'éléments fantasmagoriques.

Productrice autodidacte au style à la croisée du hi-fi et du lo-fi dotée d'un grand sens du détail, Phoebe est constamment à la recherche de sons distincts, échantillonnant du kuduro, du baile funk et des genres musicaux méconnus en les mariant à du dancehall, de la dub et mêlant souvenirs d'enfance et anticipations radicales. Ses productions sont une combinaison et une réinterprétation d'une vaste somme d'influences, de voix humaines et animales et de sonorités naturelles. Sa créativité se nourrit de ses émotions et expériences mais aussi d'une quête d'absolu : l'idéal d'une harmonie psychoactive totale entre les êtres. Ses excursions en tant que RAMZi ont débuté par une publication expérimentale sur le label Montréalais Los Discos Enfantasmes, suivi de son album auto-publié Bébites tout en grooves étoffés, instrumentations exotiques et modulations vocales. Expérimentatrice initialement issue de la scène house underground de Vancouver, Phoebe a pleinement mis sur pied l'univers RAMZi avec l'opus Houti Kush publié sur le label 1080p, s'ouvrant au passage à un plus large public. Ses dernières créations lorgnent vers ce qu'elle nomme le "cinquième monde", un univers riche et singulier constitué d'échantillons élastiques et de mélodies chaleureuses.

En Live, RAMZi véhicule une atmosphère immersive et évolutive, improvisant souvent avec sa propre voix dans un mélange de français, d'anglais, de créole et de paroles-rêvées. RAMZi débarquera cette année au festival sous la forme de DJ FATi pour nous ouvrir les portes de ses pluridimensions accueillantes.

Nocturne 3
MUTEK 2018, montreal

Société des arts technologiques [SAT] - Espace SAT
24/08/2018

Au sein de la "musique environnementale" de RAMZi se trouve un portail vers des dimensions différant de la notre. Tropicaux et psychédéliques en surface, ses paysages sonores vrombissent en leur sein de rythmiques chatoyantes, de vocaux altérés et d'éléments fantastiques déstabilisants.

Productrice autodidacte inventive au style à la croisée du hi-fi et du lo-fi et dotée d'un grand sens du détail, Phoebe est constamment à la recherche de sons distincts, échantillonnant du kuduro, du baile funk et des genres musicaux méconnus en les mariant à du dancehall, du dub et mêlant souvenirs d'enfance et alliages innovants. Ses productions sont une combinaison et une réinterprétation de tous ces sons, de voix humaines et animales ainsi que de sonorités naturelles parmi tant d'autres. Sa créativité est nourrie de ses émotions et expériences mais aussi d'une aspiration plus profonde : l'idéal d'une harmonie psychoactive entre les êtres. Ses excursions en tant que RAMZi ont débuté par un release expérimental sur le label Montréalais Los Discos Enfantasmes, suivi de son album auto-publié Bébites pour sa part constitué de grooves étoffés, de rythmiques aux instrumentations exotiques et de voix modulées. En tant qu'expérimentatrice au sein de la scène house underground de Vancouver, Phoebe a pleinement mis sur pied l'univers RAMZi avec Houti Kush sur le label cassette 1080p, s'ouvrant au passage à un plus large public. Ses dernières créations lorgnent vers ce qu'elle nomme "cinquième monde", un univers riche constitué d'échantillons élastiques et de mélodies chaleureuses.

En Live, RAMZi véhicule une atmosphère immersive et évolutive, improvisant souvent avec sa propre voix dans un mélange de français, d'anglais de créole et de paroles-rêvées. Après un été de performances au Primavera Sound de Barcelone et au festival Strange Sounds From Beyond de Amsterdam, RAMZi sera à MUTEK pour nous ouvrir la porte de son monde interdimensionnel.

 

PLAY 1
MUTEK 2015, montreal


29/05/2015

D'une ambiant mutante à une rythmique trafiquée, la montréalaise Phoebe Guillemot, maintenant basée à Vancouver, encapsule une inventivité tech intimidante dans une douceur psychédélique sous le nom de Ramzi. Créatrice méditative de pop excentrique et de sonorités free jazz un peu dub, l'énigmatique productrice a fat paraître son premier album, Dezombi, sur l'étiquette montréalaise Los Discos Enfantasmes (Le Fruit Vert, Les Momies de Palerme, k.a.n.t.n.a.g.a.n.o.) ainsi que le 12" Etwal Timoun (avec “Monsters Makeup” et le scintillant synthé de Bataille Solaire) en 2013. Son album Bébites de 2014, sorti sur sa propre étiquette Pygmy Animals, fascine avec ses grooves galactiques, ses chants aux hauteurs inhabituelles, une cacophonie de cris d'animaux et ses rythmes dub déformés. Ramzi, qui a présenté sa techno inhabituelles rythmée de musiques du monde à MUTEK 2013, déballera cette fois-ci son nouveau set live accompagné d'effets visuels synchronisés -opérés par la vidéographe Kyle Bowman. Une expérience captivante pas tout à fait de ce monde.
×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list