Bendik Giske

Bendik Giske (NO)

Giske allie son saxophone, véritable extension de son corps, à une grande intensité physique dans une approche artistique joyeuse, vulnérable et sincère. Nourri par son vécu d'individu queer, Bendik propose une musique club cathartique à travers des textures rythmiques pleines de vie et des performances viscérales.

Élevé entre Oslo, en Norvège, et Ubud, en Indonésie, Giske aborde différentes formes de danse et de musique classique ou folkloriques comme autant des langues vivantes. Enfant, il joue du piano, du didgeridoo et de la guimbarde et se familiarise avec différents styles folkloriques traditionnels norvégiens et indonésiens avant de commencer à étudier le saxophone à 12 ans. Au fil de son parcours en tant qu'instrumentiste et compositeur, il découvre par ailleurs les différents outils numériques de production musicale qu'il emploie à contre-courant au sein de l'univers musical relativement codifié (et hétéronormé) des institutions académiques de la musique classique. Son goût pour la collaboration se déploie dans différents travaux originaux pour la danse et le théâtre et par ses contributions à différents albums de l'artiste performeur Nils Bech. En solo, ses réinterprétations de la musique électronique sur saxophone, sans bouclage ou superpositions, proposent une vision résolument corporelle de ses inspirations musicales, où la respiration et le mouvement occupent une place centrale. Son premier EP, Adjust, démontre la richesse de sa palette sonore sur saxophone : mugissements, plaintes et gémissements langoureux y cohabitent avec cohérence. Différents remixes par Total Freedom, Lotic, Rezzett et Deathprod illustrent quant à eux le potentiel club de l'EP en pimentant la fluidité instrumentale de l'opus par divers éléments électroniques. La vidéo d'Adjust met en scène la drag queen, écrivaine et activiste Legz dans une langoureuse danse au ralenti. Avec le récent Surrender, les sons de Giske profitent du format album pour s'aventurer plus loin dans la nuit berlinoise et épouser les facettes plus techno de son bagage musical.

Giske a récemment performé au festival berlinois CTM ainsi qu'au festival Elevate de Graz, en Autriche. Il rend visite à MUTEK avec un live brillamment performatif, accompagné au sound-design par la productrice américaine établie à Berlin Bridget Ferrill, pour ce qui promet d'être un moment aussi langoureux qu'hyper-énergique.

Présenté dans le cadre du projet Passage nord-ouest des festivals Insomnia, Intonal et MUTEK, avec le soutien du Conseil nordique et du gouvernement du Québec.

                   

Nocturne 6
MUTEK 2019, montreal

Studios des 7 Doigts - Studio 1
25/08/2019

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list