Auflassen

Auflassen (CA/QC)

Auflassen est la continuation naturelle d'une vie entière passée sur le rythme et la production pour Guillaume Coutu-Dumont, distillation sonore d'une maturité créative acquise sur près de deux décennies d'investigations. Inspiré par la musicalité de pionniers allemands tels que Burnt Friedman, Jan Jelinek et Pole, Coutu-Dumont a peu à peu donné une nouvelle direction à son travail, riche en harmonies jazzy, textures nervurées, arrangements sereins et touches élégantes de soul et de techno.

Après des études en électroacoustique et en percussions latines et classiques, Guillaume Coutu-Dumont s'est frayé un chemin comme acteur majeur au sein des scènes techno et microhouse de Montréal, opérant par exemple avec Julien Roy d'Artificiel en tant qu'EGG et en tant que Chic Miniature avec son comparse Ernesto Ferreyra. Un déménagement à Berlin en 2007 engendre le projet solo Guillaume & the Coutu Dumonts, fusion habile de house, jazz, gospel, techno et afrobeat tandis que d'autres collaborations suivent rapidement telles que le projet Museum ou le quintet GCD & The Side Effects. De retour à Montréal dix ans plus tard, il forme Flabbergast avec Vincent Lemieux et publie un EP sous le nom Vieux Renard. Toujours à l'écoute de son intuition créative, Coutu-Dumont rassemble pour son nouveau projet, Auflassen, différents collaborateurs férus de jazz. Robbie Kuster étudie la performance jazz à l'Université de Colombie-Britannique et joue comme percussionniste professionnel pendant plusieurs années avant de déménager à Montréal, où il rejoint le groupe de Patrick Watson. Le pianiste et producteur-réalisateur Nicolas Boucher, pour sa part, a opéré comme membre de différents groupes dont The Side Effects, Les Impromptistes et [iks]. Il mène par ailleurs la barque de la compagnie de production DBcom Media. Le saxophoniste Sébastien Arcan-Tourigny a quant à lui performé et enregistré avec différents ensembles classiques et des groupes tels que le groupe de jazz-pop d'avant-garde [iks]. Au sein d'Auflassen, ces artistes déploient à la fois une technique fine et une forte expressivité dans une quête commune de sonorités innovantes. Pour le festival, le nouveau live du groupe élaborera sur les compositions de leur imminent album, mixé et masterisé avec Ricardo Villalobos à Berlin.

En clôturant MUTEK avec euphorie, Auflassen introduiront leur approche du post-jazz aux festivalier·e·s, l'augmentant d'épices improvisées et de la grisante adrénaline propre à la scène.

Nocturne 6
MUTEK 2019, montreal

Studios des 7 Doigts - Studio 1
25/08/2019

×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list