Connecting Cities - Anti-monuments et réappropriation urbaine

(2014-05-26) Connecting Cities - Anti-monuments et réappropriation urbaine

Centre Phi

Intervenants.es

Rafael Lozano-Hemmer compte parmi les artistes montréalais les plus prolifiques, les plus innovants du point de vue technologique et les plus respectés à l’international. Sa pratique artistique se situe à la croisée des arts électroniques, de l’architecture et de la performance interactive.

Pour Lozano-Hemmer, sans public, il n’y a pas d’œuvre. Explorant les thèmes de la perception, du subterfuge et de la surveillance, il pervertit les technologies qui nous entourent – la robotique, la surveillance informatisée, les systèmes de traque et les réseaux télématiques – invitant l’usager à la ré-lecture de son environnement urbain familier.

Construites autour du concept « d'architecture relationnelle » les installations publiques de l’artiste se veulent des plateformes d’interventions urbaines et sont un manifeste pour l’anti-monument. Ses travaux d’ombre et de lumière s’inspirent de l’animatronique, de la phantasmagorie mexicaine et de la culture carnavalesque.

De par une présentation de son travail et ses concepts, Rafael Lozano-Hemmer prépare le terrain pour les trois thèmes qui marquent les axes de travail du réseau Connecting Cities et de notre symposium : la ville connectée, la ville participative et la ville visible.

Le symposium se déroule entièrement en anglais. 

Pour plus d'informations, consulter la page Connecting Cities disponible ici

Date
lundi 26 mai 2014 13:45 - 14:45
Lieu
×

Inscription à l'infolettre

Mutek Mexico mailing list
* indicates required
*
Mutek Spain mailing list